Spaceland est un jeu de tactique développé et publié par le studio russe Tortuga Team.

Vous vous rappelez du studio Tortuga Team ? Ils sont à l’origine de l’excellente (pour ne pas dire fabuleuse) trilogie Braveland. Avec ce nouveau jeu, le studio quitte le monde du médiéval fantastique pour plonger dans celui de la science fiction et en fonction de ce que j’ai pu voir, Spaceland est une tuerie !

Le studio annonce s’être inspiré pour Spaceland des jeux suivants XCOM, Incubation et Laser Squad. Je ne connais pas Incubation, par contre, les deux autres jeux sont des références, ils ont été créés par Julian Gollop qui est aussi à l’origine de Chaos Reborn (sorti le 26 octobre 2015) et d’un nouveau projet attendu pour fin 2019.

Concernant la catégorisation, Spaceland est uniquement un jeu de tactique et rien de plus.

Introduction à Spaceland

Je vous rappelle que c’est de la science fiction. Nous sommes dans un futur très très lointain. L’humanité s’est répandue dans l’espace et a installé des colonies, des exploitations minières un peu partout. Vous pouvez aussi ajouter des comptoirs commerciaux, des planètes prisons, de nouvelles Terres, etc.

Vous jouez Jim, une jeune recrue (enfin, façon de parler, vous ne jouer pas un personnage particulier mais plutôt l’ensemble de vos unités, Jim est la première unité que vous allez contrôler). Jim, accompagné de Barret (un vieux de la vieille), pilote un vaisseau spatial de reconnaissance.

Le vaisseau de nos deux amis (même si ce sont pas encore vos amis, ça ne va pas tarder) ayant détecté un signal de détresse, il se rapproche de la planète à l’origine de l’appel. Une énorme tempête provoque un atterrissage plutôt difficile. Jim perd connaissance.

Lorsque Jim se réveille, il est seul. Il sort du vaisseau et remarque l’entrée d’une base. Jim se dirige vers celle-ci. Il va très vite faire connaissance avec les indigènes et comme ils sont tout sauf sympa, il (enfin, vous) va les massacrer.

Pour résumer, Jim retrouve rapidement Barret. Ils découvrent ensemble que c’est une base minière illégale et qu’une unité spéciale a été envoyée pour mettre fin à son activité. Jim et Barret vont sauver des membres de cette unité et … c’est à vous de découvrir le reste.

Quelques points autour du jeu

Au fur et à mesure de votre exploration de la base minière et de ses sous-sols, vous allez découvrir des armes et des armures. Ces éléments sont souvent en mauvais état, il faut les réparer avec les points que vous obtenez à la fin de chaque mission.

Chaque personnage possède un mini-arbre de talents. Par exemple, Jim a comme talent de courir vite ; avec son arbre, il débloque la possibilité de courir d’une case de plus comme premier niveau.

Dans de rares missions, vous pouvez jouer tous vos personnages (comme lorsque vous affrontez un chef), sinon, la plupart du temps, il faudra en choisir trois dans votre équipe.

Lors d’une mission, il y a plusieurs pièces à visiter… faites le tour et récupérez l’élément bonus à chaque fois, c’est très utile dans tous les sens du terme. Dans les pièces, vous trouverez parfois des caisses de munitions (pour remplir le chargeur d’un héros par caisse) comme des trousses de soin (soigne uniquement celui qui la ramasse).

Pour les éléments Steam, il y a des succès (normal), des cartes (super) et la possibilité de faire des copies écran (normal bis). Notez que Spaceland est traduit dans 14 langues dont le français. Par contre, attention, la traduction française est archi-dégueulasse !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est extraordinaire. Je ne sais pas comment fait le studio, mais à chaque fois que j’ai un de leurs jeux en main, tous mes ennuies disparaissent et je ne pense qu’à jouer encore et encore… allez 10 minutes de plus !

Alors, c’est évident que je vous conseille d’acheter sans plus tarder Spaceland dans la boutique de Steam, si vous adorez les jeux de tactique, vous ne pouvez pas le regretter. Notez que si vous n’avez jamais joué aux jeux Braveland, je vous conseille de les prendre aussi… commencez avec le premier (Braveland).

Spaceland est disponible depuis le 30 septembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]