Little Brother Jim est un jeu de conduite automobile développé et publié par le développeur turc Tonguç Bodur.

Concernant le développeur Tonguç Bodur, ce n’est pas son premier jeu sur Steam, loin de là. Il est à l’origine de plus d’une douzaine de jeux et Little Brother Jim est sa dernière création.

Pour la catégorisation, ce n’est pas simple. Je l’ai classé comme un jeu de conduite automobile mais, c’est plus exactement un jeu de parking. Attendez, je vous rassure, ce n’est pas que ça. En plus d’avoir à garer votre grosse voiture bien polluante à travers les niveaux, il y a aussi une partie simulateur de marche… surprenant, n’est-ce pas !

Introduction à Little Brother Jim

Avant tout, je tiens à m’excuser auprès de l’auteur du jeu, lorsque j’ai joué au jeu, j’ai zappé toute la partie texte pour passer juste du temps sur la partie parking. J’ai donc raté une bonne partie de Little Brother Jim et ce n’est pas une attitude sérieuse d’une personne testant un jeu.

Vous jouez Paul. Son jeune frère est décédé l’année dernière. Il se promène dans les collines, c’est le dernier endroit où il était avec son frère. Paul se rappelle d’un jeu de parking auquel jouait son frère… il était coincé au dernier niveau. Paul décide donc de jouer aussi à ce jeu.

Le jeu vous fait conduire une voiture dans un monde en 3D. Pour finir chaque niveau, vous avez le droit à trois collisions, à la quatrième, l’écran devient rouge et vous recommencez à zéro… je veux dire, vous recommencez le niveau à zéro, pas Little Brother Jim !

L’endroit où vous devez vous garer est un grand cercle avec un P au milieu. Au début, c’est simple. Il faut juste éviter les heurts avec les murs, les plots, les barils et les tournants… puis petit à petit ça se complique. Par exemple, il y a des passages que vous ne pouvez traverser qu’à certains moments, ou bien il y a des pièces à récupérer pour activer le parking, … Mais bon, toutes ces difficultés supplémentaires rendent Little Brother Jim interessant, personne n’a envie de jouer un jeu simple pendant de nombreux niveaux.

Quelques points autour du jeu

Justement à propos de niveaux, il y a dans Little Brother Jim quatre mondes différents et chacun est composé de 11 niveaux. A ces quarante-quatre niveaux, il faut ajouter un quarante-cinquième qui est le niveau final, rappelez-vous, c’est celui que son petit frère n’arrivait pas à terminer. J’admet ne pas être allé jusque là, je ne peux donc rien dire dessus.

Pour la partie « simulateur de marche », c’est le dernier niveau de chaque monde où vous découvrez des lettres laissées par le petit frère.

Pour l’intégration des éléments Steam, il y a les succès, les copies écran et pas de cartes. Sincèrement, j’espère que l’auteur va faire plein de ventes pour les débloquer, il le mérite.

Ma conclusion

Je trouve ce jeu indépendant très bien fait. Il y a plein d’idées dans ce jeu de parking et si j’ai une suggestion à faire à l’auteur, c’est de travailler sur une extension (un DLC) avec des niveaux supplémentaires de parking et, pourquoi pas, d’autres véhicules comme un camion, un vélo (avec l’impossibilité de s’arrêter), etc.

Alors, bien sûr que je vous conseille d’acheter Little Brother Jim dans la boutique de Steam, c’est un bon jeu. De plus, je pense que c’est une bonne chose de soutenir les bons développeurs indépendants.

Little Brother Jim est disponible depuis le 6 septembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]