Story of a Gladiator est un jeu de combats historique développé et publié par le studio anglais Brain Seal.

Vous devez connaître le studio Brain Seal, ils sont responsable de l’excellent diptyque : Dark Quest (sorti le 21 janvier 2015) et Dark Quest 2 (le 6 mars 2018).

Pour la classification, je me suis arrêté à un jeu de combats, parce que le héros se bat avec une épée. L’histoire se serait déroulé à l’époque de la conquête de l’ouest (au lieu de celle de l’Empire de Rome), le héros serait armé d’un pistolet et ça aurait été un jeu de tirs. Finalement, tout est une question de temps (d’époque si vous préférez).

Le titre en anglais est Story of a Gladiator, ce qui donne en français : « Histoire d’un gladiateur ». A chaque fois que quelqu’un me parle de gladiateur, ça m’évoque dans un premier temps Peter Graves et ensuite Russell Crowe (dans le film Gladiator) qui, il faut l’admettre, a beaucoup de points communs avec le héros de ce jeu !

Introduction à Story of a Gladiator

Les Romains n’étaient pas des gentils, ils ont conquis une grande partie de l’Europe et de la côte méditerranéenne à la pointe de leurs épées et de leurs lances. L’Angleterre (jusqu’au mur d’Hadrien), l’Espagne, la France (sauf un petit village que nous connaissons tous qui résiste encore et toujours), une partie de l’Allemagne, etc (pour l’Europe) ainsi que l’Afrique du Nord et le Proche-Orient ont fait parti de l’Empire Romain. Nous sommes tous des colonisés de Rome !

Dans Story of a Gladiator, vous venez d’une colonie de Rome et votre famille (femme, enfants, parents) a été massacrée par ses soldats, vos amis aussi, votre maison et vos terres ont été brûlées, bref, vous avez tout perdu. Vous auriez bien aimé aussi mourir avec ceux que vous aimez mais à croire que les Dieux vous refusent la mort. Vous décidez donc de partir pour Rome afin de confronter les responsables de vos malheurs.

Une fois arrivé à Rome, vous avez pris votre décision, vous allez devenir le maître de la ville en devenant le meilleur gladiateur de tous les temps.

Lors de votre premier combat, vous passez complètement inaperçu, vous avez fabriqué votre bouclier en liant ensemble des planches en bois que vous avez récupéré, l’épée a été trouvée dans une décharge et votre armure, c’est juste le pagne que vous portez ! Votre objectif est de tuer vos adversaires sans mourir (J pour frapper et K pour parer).

Votre première victoire vous ouvre les portes d’un laniste qui accepte de vous apprendre les trucs et astuces des gladiateurs, mais vous devez les mériter (c’est à dire monter de niveau). Vous apprendrez ainsi de nouveaux coups (certains sont même passifs).

Quelques points autour du jeu

Plus vous gagnez, plus votre célébrité augmente et plus vous possédez d’or. Avec cet or, des commerçants acceptent de discuter avec vous comme par exemple le forgeron qui vous propose : des armures (pour augmenter vos points de vie), des boucliers (pour augmenter votre défense) et des armes (pour votre attaque). Mais, je vous rassure, il n’y a pas que le forgeron qui va s’intéresser à votre or.

Un point que j’ai oublié d’aborder. Au début du jeu, vous choisissez d’abord la difficulté puis la nationalité de votre gladiateur. Il est soit grec (brun), carthaginois (africain) ou égyptien (africain plus clair). Bon, cette partie-là est du révisionnisme historique. Carthage est situé dans l’actuelle Tunisie et un tunisien ressemble plus à un italien qu’à un africain et quand à l’Egypte d’alors et celle d’aujourd’hui, ce sont deux choses différentes.

Story of a Gladiator a intégré les éléments de Steam à savoir les succès et les copies écran. Pour les cartes, je ne doute pas qu’elles viendront par la suite. Notez que le jeu est, en ce moment, uniquement accessible en anglais.

Ma conclusion

J’aime le travail effectué par ce studio sur ce jeu indépendant. C’est superbement réalisé et c’est plein de bonnes idées. Je souhaite à Brain Seal toute une réussite méritée.

Alors, évidemment que je vous encourage à acheter Story of a Gladiator dans la boutique de Steam. Le prix demandé par ce jeu est très réaliste pour tout le plaisir que vous allez en obtenir. Allez, c’est Noël, faites vous un beau cadeau !

Story of a Gladiator est disponible depuis le 27 novembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) et sur consoles (PlayStation 4, Xbox 1 et Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]