Renzo Racer est un jeu de course de karts développé et publié par le studio mexicain EnsenaSoft.

J’ai déjà eu l’occasion d’écrire sur le studio EnsenaSoft sur Graal.fr, c’est un studio productif proposant à chaque fois des jeux bien faits.

Renzo Racer est génial. Il peut être joué par tout un chacun sur son ordinateur, mais il peut aussi être joué par ceux qui possède la réalité virtuelle. Le jeu supporte les casques suivants : Oculus Rift, HTC Vive, Valve Index et Windows Mixed Reality. Ne possédant pas la réalité virtuelle, j’y ai donc joué « normalement ».

Introduction à Renzo Racer

Je n’ai pas trouvé la possibilité de jouer à plusieurs que ce soit en mode local ou par Internet. Bon, ça ne me dérange pas du tout car justement je voulais jouer seul.

Il y a deux modes de jeu : jouer les tournois (qui sont des suites de circuits) ou bien s’entrainer sur tel ou tel parcours. Attention, pour l’entraînement, ça ne peut être que sur des circuits débloqués.

Une fois que vous avez fait votre choix, vous sélectionnez votre kart. Il y a un total de 12 karts mais trois sont débloqués au début.

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que ce qui caractérise Renzo Racer, c’est que tous les pilotes sont des animaux. Le pilote qui a donné son nom au jeu est un raton-laveur et c’est lui qui s’appelle Renzo. Chaque pilote a un niveau différent dans ses caractéristiques (il y en a quatre : vitesse maximum, accélération, poids et maniabilité) et je suppose que Renzo doit être le plus équilibré.

Si vous avez sélectionné l’entraînement, vous choisissez ensuite votre parcours (tout en sachant que si vous jouez pour la première fois, vous en avez qu’un seul) et c’est parti. Si vous avez retenu le tournoi, vous avez le choix entre cinq coupes (si vous jouez pour la première fois (aussi), juste la première est activée et il faut la gagner pour débloquer les autres) et vous commencez avec le premier parcours sur quatre. Un point intéressant, tous les parcours ne sont pas sur la terre ferme, il y en a aussi sur l’eau !

Comme toute course automobile (même si ce sont des karts), votre objectif dans Renzo Racer est de finir le premier et de gagner !

Quelques points autour du jeu

Les parcours ne sont pas de tout repos. Vous trouverez souvent des pièges, ça peut être des obstacles infranchissables, des ralentisseurs, des pierres qui bloquent la route (en montant et descendant), etc… certains obstacles sont aussi franchissables, il n’y a pas que du mauvais. Vous trouverez aussi des éléments sur la route qui vous aident, genre la flèche qui vous fait accélérer ou bien le tremplin pour sauter des dangers.

Vous trouverez aussi des bonus sous forme de cubes mystères. Ces bonus, vous les activez en appuyant sur la touche F et peuvent vous faire envoyer un missile sur un kart devant vous ou vous faire accélérer ou …

Tout est très bien dans Renzo Racer, franchement, c’est du boulot de professionnel. Il y a une seule chose qui me déplaît énormément, c’est la musique. Dans un jeu familial comme celui-là, je n’attends pas à écouter à … à un truc horrible mais plutôt quelque chose à la Disney !

Pour l’intégration des éléments Steam… devinez ce qui manque ??? Non, pas les cartes !!! Et oui, ce sont les succès, ce qui en soit est surprenant pour un studio avec autant de jeux sur Steam. A leur niveau, j’aurais supposé que le studio avait connaissance de l’importance des succès dans un jeu, mais non ! Un point positif, Renzo Racer est traduit dans 11 langues, dont le français et c’est bien fait !

Ma conclusion

Comme je l’ai dit un peu plus tôt, ce jeu indépendant se positionne comme un jeu familial par son graphisme, par ses idées et par sa qualité de réalisation (nous savons tous que les familles sont exigeantes).

Alors, oui, bien sûr que je vous recommande d’acheter Renzo Racer dans la boutique de Steam et d’y jouer. Il y a aucune raison de se priver quand un aussi bon jeu est à un prix aussi abordable.

Renzo Racer est disponible depuis le 27 août 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]