Protocore est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé et publié par le studio français IUMTEC.

C’est le premier jeu du studio Iumtec sur Steam et franchement, le résultat est impressionnant. S’ils continuent ainsi, ils ont tout pour devenir un studio incontournable français.

Je tiens à signaler que lorsque j’ai joué à Protocore, le jeu n’était pas encore en vente, pour être plus précis, il était encore dans une version alpha. Bon, je ne suis peut être pas allé très loin, mais à ce que j’ai pu voir, tout est parfait ! D’accord, j’admet, il y a deux petits trucs qui coincent, c’est 1/ pourquoi il n’y a pas de version française… au moins pour le sous-titrage et 2/ quelle est l’histoire du jeu (pourquoi jouer un robot qui combat d’autres robots ? en quoi notre robot est différent ? que recherche t-il ? etc) ?

Introduction à Protocore

L’histoire se déroule dans un futur lointain (de la science fiction), un futur où l’Humanité a découvert les voyages spatiaux, les robots de combat et plein d’autres choses.

Dans le tutoriel, vous découvrez la raison de votre existence, enfin, si j’ai bien compris. Vous êtes un robot créé par l’Intelligence Artificielle du vaisseau. Il vous appelle « l’anomalie », je suppose donc qu’il a modifié certains éléments lors de votre conception vous rendant différent des autres robots, donc unique. Une de ces différences est le libre arbitre… ce que je veux dire, en tant que joueur, je contrôle ce robot alors que les autres robots sont dirigés par … par l’Intelligence Artificielle du vaisseau ! Mais pourquoi ??

Au fur et à mesure de votre découverte du vaisseau, il y a deux choses évidentes que vous découvrez.

Tout d’abord, partout, il y a des cadavres d’humains. A priori, ce sont les robots qui se sont révoltés et qui les ont massacrés. Pourquoi ce sont-ils révoltés ? Pourquoi les ont-ils massacrés ?

La seconde chose, c’est la présence d’une sorte d’infection violette. Je me doute qu’il sera possible d’en apprendre plus dessus par la suite. Cette infection semble produire des sortes de barriques (toujours de couleur violette et lumineuse) pleines d’énergie, vous, enfin le robot que vous contrôlez peut les absorber. Pourquoi cette infection ? Pourquoi est-elle positive pour le robot et pas les autres ?

Quelques points autour du jeu

Vous n’avez pas de points de vie en illimité, ni de bouclier, ni de munitions illimités. Heureusement, en avançant dans le vaisseau, vous allez découvrir ici et là des trousses de soin, des caisses de munitions et des chargeurs pour bouclier.

Occasionnellement, vous trouverez aussi de nouvelles armes, gardez et utilisez celle que vous préférez. Justement, à propos de vos armes, le bouton gauche de la souris contrôle l’arme principale, le bouton droit l’arme secondaire et la molette du milieu (ou bien la touche V) permet de donner un coup à l’adversaire en face et de le repousser. Pour les grenades, je suppose que ce sera une touche particulière du clavier.

La campagne principale est composée de plusieurs zones (vous commencez dans le laboratoire) qui sont décomposées en plusieurs sections. Oui, ça fait de longues heures de jeu.

Une dernière chose, vous pouvez acquérir de nouvelles armes et des bonus… ne vous en privez pas, ça ne sert à rien de garder vos crédits de côté si vous devez finalement mourir par manque d’équipements. De même, en montant de niveau, vous gagnez des points de talent que vous pouvez investir pour vous améliorer.

Les succès et les cartes de Steam ne sont pas encore fonctionnels, c’est normal, Protocore n’est pas encore disponible à la vente. Quand aux copies écran, ça fonctionne.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est vraiment excellent. Que ce soit le graphisme, la modélisation, la programmation, tout est parfait, même l’histoire et la jouabilité sont très biens, bref, c’est du travail de pro.

Alors, c’est évident que je vous conseille d’acquérir Protocore dans la boutique de Steam. Tant que le jeu n’est pas en vente, je vous invite à l’ajouter dans votre liste de souhaits.

Protocore est attendu pour le 1er février 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 3   Moyenne : 3.3/5]