To Be Headed Or Not To Be est un jeu multijoueurs développé et publié par le studio français Fruits of Yggdrasil Studio.

C’est le premier jeu du studio Fruits of Yggdrasil Studio et il faut le reconnaître, c’est vraiment bien fait.

Pour la catégorisation, j’aurais pu mettre que c’est un « jeu de coopération » ou un « jeu de réflexion » mais j’ai retenu le « jeu multijoueurs » car c’est l’élément principal de To Be Headed Or Not To Be, si vous êtes seul, il est impossible de jouer à ce jeu !

Introduction à To Be Headed Or Not To Be

Etant tout seul au moment du test du jeu, je n’ai bien sûr pas été en mesure de jouer à To Be Headed Or Not To Be et d’en découvrir son côté intéressant. Je vais donc me limiter à ce que j’ai pu lire.

Comme précisé plus tôt, To Be Headed Or Not To Be est un jeu multijoueurs (2 maximum). Les deux joueurs doivent être sur des ordinateurs différents et en même temps avoir un moyen de communiquer ensemble.

L’histoire, vous (les deux joueurs) êtes des monstres et plus particulièrement des squelettes. Vous êtes enfermés dans un laboratoire pour servir de cobaye. Vous avez deux choix : 1/ soit vous vous faites la gueule, chacun se débrouille de son côté et vous arrivez à rien ou 2/ soit vous discutez, partagez vos idées et coopérez et là, vous avez toutes les chances de vous en sortir !

Quelques points autour du jeu

Franchement, To Be Headed Or Not To Be est un jeu de micro-niche. Déjà que les jeux indépendants multijoueurs sont des jeux de niche avec une durée de vie très courte pour une grande partie, alors To Be Headed Or Not To Be qui est un jeu indépendant multijoueurs avec des amis uniquement se place dans la catégorie micro-niche.

Voici quelques conseils pour le studio :

– mettre en place un (des) serveur(s) et donner la possibilité de jouer ensemble avec des joueurs qui ne se connaissent pas. Bon, il est préférable de préciser la langue parlée, ça évitera de tomber sur un chinois et ne rien comprendre. Ça demande aussi de prévoir l’outil de communication dans le jeu et pourquoi pas des phrases toutes faites en fonction de la zone du jeu.

– l’idéal serait de mettre des bots en place, ça donnerait une énorme durée de vie supplémentaire à To Be Headed Or Not To Be. Je sais qu’un bot n’est pas simple mais ça reprend le principe du conseil précédent avec des phrases toutes faites qui là deviennent des ordres au bot.

– enfin, et peut être le plus facile, si au lieu de jouer en contact direct mais par serveur, il y a la possibilité de mettre en place un mode spectateur, ce qui serait tout simplement génial… allez, un dernier conseil… un enregistrement des parties, une notation par les spectateurs et ainsi conserver et regarder les parties les mieux notées.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est surement plein de bonnes idées mais, dans l’état actuel des choses, il est vraiment très compliqué de jouer avec.

Alors, si vous avez des amis avec qui vous aimez jouer, achetez deux fois To Be Headed Or Not To Be dans la boutique de Steam et donnez une clé. Si vous n’avez pas d’ami ou alors pas de vrais amis sur Steam, essayez un jeu où vous pouvez vous amuser seul !

To Be Headed Or Not To Be est disponible depuis le 22 novembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]