Anima est un simulateur de marche développé et publié par The Revera Corporation.

The Revera Corporation n’est pas qu’un développeur et un éditeur de jeux, c’est aussi un producteur de musiciens. Il y a un peu moins de trois ans de cela, nous avons pu découvrir avec The Revera Corporation une artiste fabuleuse, Virgo et son jeu Water Planet. Cette fois-ci, nous avons l’occasion de découvrir un groupe, Vivia et son « jeu » Anima qui est aussi le titre de leur album.

Pour la catégorisation, écrire que c’est un simulateur de marche est partiellement inexact. Un simulateur de marche est un jeu où il y a un minimum de chose à faire, il faut juste appuyer sur une touche pour … marcher (et très rarement des énigmes à résoudre). Dans Anima, il n’y a pas de touche où appuyer… vous avancez tout seul. Vous pouvez, si vous le désirez, juste bouger la souris pour observer les décors… c’est tout. Je pourrais qualifier Anima de vidéo clip interactif !

Introduction à Anima

Il n’y a pas vraiment de description à faire d’Anima. Ma première mais aussi ma seconde ainsi que mes impressions suivantes, c’est que j’adore, alors, installez-vous confortablement dans votre fauteuil, mettez l’image en plein écran, montez le son et profitez d’Anima.

Pour ceux qui veulent regarder de suite du jeu, voici la version vidéo :

C’est la même chose que le jeu disponible sur Steam avec un petit quelquechose en moins…

Quelques points autour du jeu

Pour vous immerger complètement dans le jeu Anima, sachez que celui-ci est prévu pour fonctionner avec un équipement de réalité virtuelle (je vous rassure, le jeu fonctionne aussi sans l’équipement de réalité virtuelle) comme l’Oculus Rift, le HTC Vive, le Valve Index et le Windows Mixed Reality. Cette immersion complète avec la musique doit rendre l’expérience unique, je suppose.

Si j’ai l’occasion, j’essayerai de faire un test de l’album du groupe Vivia dans les semaines, les mois à venir.

Pour les éléments Steam, hormis les copies écran, il y a ni cartes, ni succès.

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce « jeu indépendant », la musique est fabuleuse, le graphisme est génial et la programmation soignée. J’espère que nous aurons la possibilité de voir plus de créations de The Revera Corporation dans les années à venir.

Alors, bien sûr que je vous encourage d’acheter Anima dans la boutique de Steam. Le jeu ne coûte que 79 centimes, ce n’est pas énorme et c’est la moindre des choses de soutenir la création indépendante.

Anima est disponible depuis le 26 septembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]