State of Mind est un jeu d’aventure développé et publié par le studio allemand Daedalic Entertainment.

Il me semble qu’il n’est plus nécessaire de présenter le studio Daedalic Entertainment. Ils sont à l’origine de plusieurs jeux d’aventure et en ont publié encore plus ainsi que des jeux de rôle et de stratégie.

State of Mind est sans conteste un jeu d’aventure. L’histoire se déroule dans le futur (en 2048) à Berlin (Allemagne) dans un monde bien différent du notre, c’est donc de la science fiction.

Introduction à State of Mind

En 2048, les choses sont bien différentes. Les robots sont omniprésents, la pollution n’a jamais été aussi nocive, la délinquance est très trop forte et la guerre est de retour. Bref, le monde en 2048 n’est surement pas celui qu’imaginaient les terriers en début du XXIème siècle.

Le héros de State of Mind, celui que vous jouez, s’appelle Richard Nolan. C’est un journaliste qui a gardé son esprit critique face à la société dans lequel il vit et ça déplaît.

Le jeu débute avec Richard Nolan à l’hôpital. Il vient d’avoir un accident de voiture et connaît de gros trous de mémoire. « Heureusement » pour lui, hormis ses problèmes de mémoire, physiquement, il n’a rien. Richard rentre chez lui, un robot l’accueille. C’est une surprise de sa femme, Tracy, et il annonce à Richard que celle-ci ainsi que son fils sont partis pour deux jours chez ses beaux parents (deux jours et la penderie vide ?).

Deux jours plus tard, personne ne rentre. Richard décide d’appeler son beau-père qui lui annonce que ça fait plus d’une semaine qu’il n’a aucune nouvelle de sa fille et que c’est une bonne chose si elle a décidé de le quitter.

Richard récupère la puce mémoire du robot, qui est le dernier a avoir vu son épouse et son fils et va à son boulot pour qu’un ami en décrypte le contenu. Il découvre un homme avec Tracy et apprend en même temps qu’il est viré « diplomatiquement » (tu travailleras désormais en freelance, c’est plus simple pour toi et … pour nous).

Qui est cet homme avec qui sa femme et son fils sont partis ?

Quelques points autour du jeu

Richard Nolan, même s’il reste le héros de State of Mind, n’est pas le seul personnage que vous allez suivre dans ce jeu, il y en a d’autres comme Adam qui, étrangement, a connu aussi un accident mais dont la femme et le fils sont toujours là !

Pour le graphisme du jeu, il est un peu particulier. Vous avez le graphisme pixelisé pour la 2D et bien dans ce jeu là, pour la 3D, vous avez du low poly (c’est à dire que les objets sont construits avec moins de faces ce qui donne un côté légèrement cubique au lieu d’être lisse).

L’intégration des éléments Steam est bien fait, il y a les succès, les cartes, les copies écran et la traduction est faite pour 12 langues, dont le français. Merci !

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant est bien réalisé. L’histoire est particulière, le graphisme est excellent, la modélisation est correcte et il n’y a rien à dire sur le développement. Bref, c’est un bon jeu qui va plaire à tous ceux qui aiment les jeux d’aventures dans un monde futuriste.

Alors, oui, achetez State of Mind dans la boutique de Steam. Si ce jeu correspond à ce que vous aimez, il y a aucune raison de s’en priver !

State of Mind est disponible depuis le 15 août 2018 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]