Banner of the Maid est un jeu de rôle tactique et historique développé par le studio chinois Azure Flame Studio et publié par CE-Asia.

Concernant le studio derrière ce jeu, c’est leur première création sur Steam et franchement, c’est une très bonne première fois, bravo Azure Flame Studio. Pour l’éditeur CE-Asia, ils commencent à publier des jeux et ont fait le bon choix avec Banner of the Maid.

Pour la catégorisation, Banner of the Maid est un jeu de rôle de type JRPG (JRPG veut dire en français « jeu de rôle japonais »), la signature est spécifique et terriblement visible. Le côté tactique, ce sont pour les combats et le côté historique, et bien, c’est tout simplement parce que l’histoire s’inspire de la Révolution Française, d’évènements qui se sont déroulés à cette époque et de personnages incontournables.

Une dernière chose, il y a énormément de choses à raconter sur Banner of the Maid, je n’ai pas assez de place et vais donc rapporter ce qui m’a plu.

Introduction à Banner of the Maid

Nous sommes en France, juste après la Révolution en 1790. La jeune Pauline Bonaparte vient juste de recevoir son diplôme à l’Ecole Militaire de Paris. Elle rejoint son frère Napoléon Bonaparte, à Toulon, en diligence. Une fois arrivée sur place, Pauline se retrouve dans une zone en pleine guerre. L’envoyé de son frère, Charles Leclerc est avec quelques hommes et combattent des unités ennemis avant de retrouver Pauline. Vous guidez Leclerc et les ennemis sont les anglais.

Parenthèse historique : Charles Victoire Emmanuel Leclerc deviendra le mari de Pauline Bonaparte et sera nommé général par Napoléon. Leclerc va mourrir de la fièvre jaune à l’âge de 30 ans.

Une fois que les deux unités (Leclerc et Pauline) arrivent sur leur point de destination, la bataille est terminée. Si l’unité Leclerc meurt (ce qui arrivera si vous ne prenez pas le temps de la soigner un moment ou l’autre), la partie est terminée. Vous pouvez recommencer la bataille.

Ensuite, Napoléon vous invite à diriger l’attaque pour récupérer un fort occupé par les anglais à Toulon. L’unité principale est celle de Pauline et la première secondaire est celle de Napoléon, ces deux unités combattent au corps à corps. La seconde unité secondaire est celle de Rose de Beaumont dont l’unité d’artillerie permet de tirer à distance.

Deux mois plus tard, nous voyons Pauline à Paris et se présenter au café Malmaison, propriété de Joséphine de Beauharnais.

Parenthèse historique : Rose de Beauharnais (martiniquaise) se retrouve veuve en 1794, son mari Alexandre est décapité. Rose de Beauharnais rencontre Napoléon en 1795 et l’épouse en 1796, elle change de prénom pour Joséphine. Il semble que Rose connaissant de nombreux problèmes d’argent vendait ses charmes. Elle achète la propriété de Malmaison (un château et non pas un café) en 1799. Joséphine a une dizaine d’années de plus que Napoléon et est la mère de deux enfants de son précédent mariage.

Quelques points autour du jeu

Dans Banner of the Maid, Pauline s’installe chez Joséphine et deviennent des amies. Le « café Malmaison » devient votre interface pour progresser dans le jeu. Vous pourrez accéder à des quêtes annexes, suivre vos relations avec les différentes factions, voir vos succès, voir les portraits et une biographie de toutes les personnes importantes rencontrées. Il y a aussi une carte pour avancer dans l’histoire.

Banner of the Maid – Miss Elisa’s Journal est une extension gratuite qui vous permet de suivre une jeune journaliste, Elisa. Il y a aussi cinq niveaux supplémentaires jugés très difficiles par le studio.

Pour l’intégration des éléments de Steam, tout est présent dans Banner of the Maid. Vous avez les succès, les cartes et les copies écran qui fonctionnent. Pour la traduction, la langue anglaise est disponible à partir du 14 février 2020, je pense qu’il ne faut pas compter sur la langue française !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est extraordinaire. J’ai encore énormément de choses à dire dessus (surtout vous raconter la suite des aventures de Pauline) et si ça vous motive, je continue. Sinon, tout est bien fait, que ce soit le graphisme, la programmation, les idées, l’histoire, la jouabilité… ce que je ne comprends pas, c’est qu’aucun studio français n’ait eu l’idée de le faire !

Alors, bien évidemment que je vous recommande d’acheter Banner of the Maid dans la boutique de Steam. C’est un jeu romancé sur notre histoire, sur l’histoire de la France et il faut le posséder !

Banner of the Maid est disponible depuis le 28 mai 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 2   Moyenne : 1.5/5]