Lost Orbit: Terminal Velocity est un jeu d’adresse développé et publié par le studio canadien PixelNAUTS Games.

Ce jeu est une version améliorée de Lost Orbit sorti le 12 mai 2015. Une suite a été rajoutée, le jeu a été retravaillé, … et des cinématiques supplémentaires viennent compléter l’histoire. Alors, pour ceux qui se posent la question, Lost Orbit: Terminal Velocity est un jeu indépendant et il n’est pas utile de posséder Lost Orbit pour y jouer et comprendre l’histoire.

Pour la catégorisation de Lost Orbit: Terminal Velocity, j’avoue que ce n’est pas simple. Ce n’est pas un jeu d’action (ou alors nous n’avons pas la même définition du terme action), ce n’est pas non plus un jeu d’exploration, j’hésite entre un « jeu d’agilité » et un « jeu d’adresse » et j’ai retenu la dernière option car elle me semble plus généraliste et mieux correspondre.

Introduction à Lost Orbit: Terminal Velocity

Le jeu se déroule dans un futur lointain… c’est de la science fiction.

Vous vous appelez Harrison et votre métier est de réparer les relais de communication éparpillés à travers la galaxie. C’est un métier que faisaient des robots avant mais utiliser quelqu’un comme Harrison, cela coûte beaucoup moins cher à l’employeur.

Il y a une semaine, votre vaisseau s’est éloigné seul (??) de vous alors que vous étiez en train de bosser sur un relais. Vous avez beau attendre, il n’est pas revenu.

Que faire dans ce cas là ? Un autre se serrait laissé mourir mais pas vous. Vous prenez votre courage à deux mains, récupérez ce qui peut être utile au niveau du relais et vous foncez vers le dernier endroit habitable que vous avez repéré.

Aller vite est dangereux, vous pouvez entrer en collision avec des astéroïdes et d’autres choses, c’est là que vous, joueur, vous entrez en action, vous allez devoir guider Harrison dans sa course vers la survie.

Quelques points autour du jeu

L’objectif est d’aller le plus vite possible 1/ en évitant les obstacles et dangers et 2/ en ramassant les métaux rares. Récupérer ces métaux rares vous permet d’améliorer votre score et surtout, vous pouvez les utiliser ensuite pour optimiser votre combinaison spatiale. Vous pouvez activer le turbo, la défense, l’attraction vers vous des minerais, etc.

Il va se passer du temps avant d’atteindre votre destination. Le studio annonce un total de 65 niveaux.

Pour les éléments Steam, les succès, les cartes et les copies écran sont fonctionnels. Lost Orbit: Terminal Velocity est traduit dans 9 langues différentes, dont le français. Merci, c’est bien fait !

Ma conclusion

Globalement, c’est un jeu indépendant superbement réalisé. Le graphisme, la musique, la programmation, les idées et la jouabilité, il n’y a rien à redire, c’est du travail de professionnels.

Alors ? Bien évidemment que je vous encourage à acheter Lost Orbit: Terminal Velocity dans la boutique de Steam. Vous allez bien vous amuser avec ce jeu et c’est donc une bonne chose de l’ajouter dans votre ludothèque surtout que son prix est très abordable.

Lost Orbit: Terminal Velocity est disponible depuis le 16 juillet 2019 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) et sur consoles (PlayStation 4, Xbox 1 et Nintendo Switch).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]