My Beautiful Paper Smile est un jeu d’horreur épisodique développé par le studio Two Star Games et publié par Vicarious Publishing.

C’est le second jeu sur Steam de Two Star Games et pour ceux qui ne s’en sont pas rendu compte, je tiens à signaler que ce studio est composé d’une seule personne faisant tout de A à Z. C’est admirable. Quand à l’éditeur Vicarious Publishing, c’est leur premier jeu que j’ai l’occasion de tester mais pas le dernier, j’espère.

Concernant la classification de My Beautiful Paper Smile, j’ai retenu la catégorie « jeu d’horreur » car c’est ce qui me semble prédominant (l’horreur) dans ce jeu, mais j’aurais pu aussi mettre « jeu d’aventure » ou « jeu d’évasion ».

Je tiens à préciser que j’ai joué au chapitre 1 de My Beautiful Paper Smile alors que le jeu n’est pas encore en vente. Oui, je sais, j’ai beaucoup de chance !

Avant de parler de l’histoire, je tiens à préciser que tous les graphismes du jeu ont été réalisés à la main sur du papier puis ensuite digitalisés… d’où le mot papier en anglais dans le titre du jeu.

Introduction à My Beautiful Paper Smile

Dans le chapitre un de ce jeu, l’histoire se déroule dans un orphelinat un peu, que dis-je, vraiment très spécial. Vous jouez un jeune garçon dont nous ignorons le prénom.

Pour revenir sur cet orphelinat, tout le monde porte un masque que ce soit les éducateurs comme les enfants. Sur les masques s’affiche un grand sourire, c’est l’esprit de l’orphelinat, tout le monde doit être content, tout le monde doit être heureux, tout le monde doit être joyeux et si jamais vous tirez la gueule, c’est une punition (tout comme si vous essayez de retirer votre masque) !

Le jeune garçon que vous jouez refuse cette situation et cherche par tous les moyens de s’évader de l’orphelinat et … vous allez l’aider ! Après avoir perdu votre camarade de chambre alors qu’il vous accompagnait, vous allez partir à la découverte de l’orphelinat et plus particulièrement des zones qui vous sont d’ordinaire interdites.

Quelques points autour du jeu

A plusieurs moments, vous allez devoir passer du jeu type aventure au jeu d’infiltration (pour éviter de vous faire coincer par les éducateurs) ou au jeu de rapidité (pour ne pas vous faire tuer par une créature détestant les sourires).

Des éducateurs ? Je ne sais pas si les personnes qui s’occupent de vous dans un orphelinat sont appelés des éducateurs mais dans My Beautiful Paper Smile, ils ressemblent plutôt à des gardiens.

Je me demande ce que va être le 2d chapitre du jeu… le même garçon, son ancien camarade de chambre, la petite fille qui a craqué lors du test ou un autre enfant que nous avons pas encore croisé !?

Pour les éléments Steam, il y a juste les copies écran qui fonctionnent, ce qui est normal puisque My Beautiful Paper Smile n’est pas encore sorti. Je suppose que les succès vont apparaître à la sortie du jeu puis les cartes, plus tard.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent. J’ai pris énormément de plaisir à jouer avec (alors que je n’aime pas les jeux d’horreur) et surtout, je suis en admiration devant le travail graphique du studio, c’est … impressionnant.

Alors, bien évidemment que je vous conseille d’acheter My Beautiful Paper Smile dans la boutique de Steam… et s’il n’est pas encore sorti, pensez à le rajouter dans votre liste de souhaits !

My Beautiful Paper Smile est attendu pour courant 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 2   Moyenne : 4.5/5]