Bad North: Jotunn Edition est un jeu de tactique développé par le studio suédois Plausible Concept et publié par Raw Fury.

C’est le premier jeu du studio Plausible Concept et je crois que nous sommes tous d’accord pour dire que c’est une vraie réussite, j’adore Bad North: Jotunn Edition. Quand à l’éditeur Raw Fury, il est derrière de nombreux jeux de qualité ces derniers temps. D’ailleurs, j’ai plusieurs autres jeux publié par Raw Fury qui sont en attente d’être testés dans les mois à venir.

Pour la catégorisation, il n’y a aucun doute dessus, Bad North: Jotunn Edition est un jeu de tactique et il semble que ce soit un rogue-like aussi, c’est à dire que le contenu (les îles ? les niveaux ? les vikings ? l’ensemble ?) est généré aléatoirement. Il est possible de lui rajouter un petit côté historique puisque le jeu se situe à l’époque des invasions vikings.

Introduction à Bad North: Jotunn Edition

Il y a longtemps de cela, les parents pour empêcher que leurs enfants s’éloignent trop de la maison quand ils jouaient les menaçaient avec les « méchants vikings » qui allaient les enlever et en faire des esclaves. Aujourd’hui, c’est l’inverse, les parents aimeraient que leur enfant passe moins de temps à jouer aux jeux vidéo !

Bref, dans Bad North: Jotunn Edition, deux unités ont été levées par le Roi et vous êtes nommé à la tête de celles-ci. Votre objectif est d’aller sur les îles ciblées par les forces viking et d’en assurer la défense.

A chaque île que vous défendez, vous recevez des habitants de l’or et avec cet or, vous pouvez spécialiser chaque unité. Elle peut devenir archer (elle tire alors de loin et à une défense quasi inexistante), ou fantassin (attaque moyenne, défense moyenne y compris contre les archers grace au bouclier) ou piquier (excellente défense sauf contre les archers, pas de bouclier). Suite à la spécialisation, vous pouvez ensuite améliorer petit à petit vos unités et les rendre encore plus fortes, mais ça coûte de l’or !

Certaines îles ont des milices, elles vous rejoindront et comme votre première unité, vous allez gérer leur évolution. Notez aussi que certaines îles possèdent des artéfacts. Vous pourrez assigner un artéfact à une unité, ça donnera un bonus… mais attention, c’est permanent.

Quelques points autour du jeu

La mauvaise nouvelle, si une unité est détruite par l’ennemi, c’est définitif. Pensez donc à soigner celles qui sont trop abimées en les envoyant se reposer dans une des maisons.

Evidemment, plus vous progressez dans Bad North: Jotunn Edition, plus les attaques des vikings sont puissantes, il est important de ne pas perdre d’unités car ce sont des soldats en moins et surtout, c’est de l’argent perdu !

Pour l’intégration des éléments Steam, les succès sont là et les cartes, étrangement, pas encore… mais ça ne devrait pas tarder. Quand à la traduction, Bad North: Jotunn Edition est disponible dans 12 langues différentes dont le français. Merci !

Ma conclusion

Je sais qu’il y a beaucoup de choses à dire en plus sur ce jeu indépendant, franchement, c’est un jeu qui m’a vraiment surpris. Je m’attendais à trouver quelque chose de rasoir (je le reconnais) et j’ai trouvé quelque chose d’extraordinaire. Ma seule déception, c’est que le jeu date de 2018 et je ne le découvre qu’en 2020 !

Alors, bien évidemment que je vous conseille d’acheter Bad North: Jotunn Edition dans la boutique de Steam. C’est simple, vous ne pouvez pas le regretter.

Bad North: Jotunn Edition est disponible depuis le 16 novembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows et Mac), sur consoles (Xbox One et Nintendo Switch) et sur les plateformes mobiles (Android et iOS).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]