DOOM Eternal est un jeu de tir (FPS) développé par le studio id Software et publié par Bethesda Softworks.

Ce jeu est développé par le studio id Software qui est à l’origine de la licence DOOM (ainsi que d’autres tout aussi connues). DOOM (le 1er épisode) est sorti en décembre 1993. DOOM 4 (plus connu sous le nom de DOOM) est sorti le 13 mai 2016 et est une remise à jour de l’histoire. DOOM Eternal est sa suite.

Le studio ID Software est la propriété depuis 2009 de ZeniMax Media, la maison mère de Bethesda Softworks.

La catégorisation de DOOM Eternal est simple, c’est un FPS – jeu de tir à la première personne -. Je ne sais plus où, mais j’ai lu il y a quelques années de cela que c’est le premier jeu DOOM qui est à l’origine des FPS.

Introduction à DOOM Eternal

Dans le jeu, nous jouons un ancien space-marine. Son objectif est de combattre la cupidité de l’UAC qui avait ouvert à partir de Mars un accès vers l’Enfer pour en exploiter un métal rare (je suppose celle de l’armure que vous portez, entre autres). Le problème est résolu dans le précédent épisode.

Dans DOOM Eternal, un (des ?) portail vers l’Enfer est ouvert sur Terre. Ce sont trois prêtres des Enfers qui sont au commande et, étrangement, ils sont aux ordres d’une force provenant du Paradis… corrompue. L’humanité n’est qu’une variable ajustable.

Votre personnage, appelé le « Doom Slayer » possède sa base (un petit chateau) situé sur un astéroïde en orbite autour de la Terre. Vous trouverez dedans des éléments pour évoluer, de nouvelles tenues (à débloquer), la chambre des trophées et une zone d’entraînement (appelée la prison) remplie de démons.

Le jeu débute, vous surprenez un des trois prêtres et vous lui arrachez la tête de son corps. Vous décidez ensuite de rejoindre la citadelle où les deux autres prêtres sont réunis. Après quelques combats, vous débouchez dans la salle de réunion où vous vous apprêtez à les exécuter quand ils se retrouvent téléportés au loin par la créature corrompue du Paradis.

Pour l’instant, votre recherche primaire concerne ces deux prêtres (et puis vous ne pouvez encore rien faire contre lui), vous retournez donc sur votre base pour organiser vos prochaines actions.

Quelques points autour du jeu

En plus de la campagne solo, DOOM Eternal propose aussi de jouer en multijoueurs. Un joueur contrôle le Doom Slayer et deux autres de « gros » démons. La partie est terminée quand le Doom Slayer est tué ou quand celui-ci élimine les deux démons.

Des améliorations, il y en a aussi bien au niveau de l’armement (la première est le fait de trouver la tronçonneuse) qu’au niveau de l’armure avec des runes. Pour l’armement, ça peut être des extensions (genre, tir en rafale pour le fusil), des bonus (tirer plus rapidement) ou de nouvelles armes (comme le lance-flamme).

Plus vous avancez dans l’histoire, plus vous rencontrez des démons puissants (mais bon, c’est votre cas aussi, vous êtes de plus en plus fort). Rassurez-vous, chaque démon a un point faible (par exemple, le beholder, il faut lui envoyer une grenade dans la gueule). Justement, quand un démon est prêt à mourir, il « clignote ». C’est le moment de faire un « glory kill » c’est à dire de le tuer à l’arme blanche, vous récupérez ainsi des bonus.

Pour l’intégration des éléments Steam, il y a tout… des succès, des cartes et la traduction intégrale en 13 langues différentes dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce gros jeu est exceptionnel dans tous les sens du terme. Ce que j’adore le plus, ce sont les décors, le travail de modélisation est extraordinaire… mais je vous rassure, tout est très bien fait globalement parlant.

Si vous êtes abonnez à Amazon Prime, profitez pour synchroniser votre compte Bethesda avec celui de Prime Twitch. Cette synchronisation va vous permettre de recevoir des bonus sur DOOM Eternal et le premier (récupérable jusqu’au 20 et quelques avril 2020) est un déguisement de licorne pour votre héros… c’est ridicule mais c’est génial !

Alors ? C’est évident que je vous encourage à acquérir DOOM Eternal dans la boutique de Steam, c’est un jeu tout simplement exceptionnel (et peut être, surement, le meilleur jeu grand budget de l’année 2020).

DOOM Eternal est disponible depuis le 20 mars 2020 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation4 et Xbox One).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]