Roundguard est un jeu de réflexion développé par le studio Wonderbelly Games et publié par Wonderbelly Games et The Quantum Astrophysicists Guild.

C’est le premier jeu du studio Wonderbelly Games sur Steam et c’est tout simplement excellent. Toutefois, je tiens à vous rassurer, les membres du studio ont travaillé dans différentes autres sociétés avant et ils ont participé à plein d’autres jeux.

Pour la catégorisation, c’est loin d’être simple. Roundguard contient à la fois des éléments de « jeu de rôle », de « jeu de réflexion », de « jeu d’adresse » et le tout dans ce qui semble être dans un jeu de type flipper … comme je vous l’ai dit, ce n’est pas simple. Je l’ai classé comme un « jeu de réflexion » mais mon choix est loin de me plaire.

Sinon, l’ambiance de Roundguard est très médiéval fantastique et le contenu (les niveaux) est généré aléatoirement (de type rogue-like).

Introduction à Roundguard

Le château est attaqué par énormément de monstres et le trésor du Roi est menacé. Vous faites parti de la garde (et plus particulièrement d’une unité spéciale appelée la « roundguard ») et votre objectif est d’aller de pièce en pièce, tuer tous les monstres qui s’y trouvent et récupérer le trésor. Simple !

Sur papier, c’est toujours très simple. En réalité, c’est beaucoup plus galère. Commençons au début.

Vous avez le choix entre trois classes : guerrier, voleuse ou magicienne. Chaque classe a des caractéristiques qui lui sont propres ainsi qu’un talent spécifique pour commencer.

Un membre de la « roundguard » est envoyé par une sorte de « propulseur » du haut de la pièce. Dans la pièce se trouve des monstres, des potions de soin (rouges) et de mana (bleues), des jarres en or (contenant … de l’or) et parfois quelques pièges. En bas de la pièce se trouve des pièges (pour protéger les trésors) avec une sorte de divan, juste au dessus des pièges, parcourant le bas de la pièce de long en large.

Expédié par le « propulseur », vous devez en heurtant (ou en utilisant un de vos talents) les monstres, les tuer. Utiliser un de vos talents coûte de la mana, heurter un monstre (ou tomber sur un piège en bas) coûte de la vie. Je tiens à signaler que si vous tombez sur le divan au lieu des pièges, vous ne perdez pas de vie.

Une fois le dernier monstre de la pièce mort, les pièges du bas disparaissent et vous pouvez accéder aux trésors. Ça peut être soit de l’or, soit une armure, une arme ou un talent…ça dépend où vous tombez.

Quelques points autour du jeu

Vous n’avez plus vraiment le contrôle sur votre roundguard une fois que vous l’avez expédié avec votre propulseur. Toutefois, la voleuse possède un talent spécial (de base) qui lui permet d’influer sur son trajet … ça coûte de la mana mais c’est vachement utile !

Vous avez aussi des objectifs à remplir (des mini-quêtes), j’en ai réussi aucune, donc je ne sais pas le retour mais j’imagine que ce sont des bonus supplémentaires.

Attention, ne prenez pas automatiquement la nouvelle arme ou armure, vous pouvez en avoir une d’un petit niveau avec un gros pouvoir à côté, lisez bien !

Pour les éléments Steam, les succès sont actifs et concernant les cartes, étant donné la qualité du jeu, ça ne devrait pas tarder. Je tiens à préciser que Roundguard est traduit dans 13 langues, dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est exceptionnel. J’ai pris énormément de plaisir à jouer avec. J’ai testé les trois classes et pour la première fois de ma vie, je me suis le plus amusé en jouant la voleuse… j’apprécie énormément son agilité !

Alors, c’est évident que je vous conseille d’acquérir Roundguard dans la boutique de Steam. Si vous êtes aussi confiné chez vous, voilà l’occasion de découvrir ce jeu et de passer des dizaines d’heures dessus… à vous amuser !

Roundguard est disponible depuis le 13 mars 2020 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]