Hamsterdam est un jeu de combat développé et publié par le studio Muse Games.

Je pense que vous devez connaître le studio Muse Games, j’ai récemment fait une actualité sur leur dernier jeu, Embr, où vous jouez des pompiers volontaires. Ce jeu est attendu courant 2020.

Pour la catégorisation d’Hamsterdam, dans un premier temps, je l’aurais classé dans la catégorie « animal » et la sous-catégorie « hamster », mais je n’ai ni l’une ni l’autre. Dans un second temps, après avoir jouer au jeu jusque je me retrouve bloqué, et bien, … la conclusion, c’est que j’ai entre les mains un « jeu de combat » (ce que j’ai retenu comme catégorie). J’aurais pu aussi choisir « jeu de bagarres », mais dans cette catégorie-là, je préfère mettre des humains qui s’affrontent qu’un hamster et d’autres animaux.

Introduction à Hamsterdam

Des animaux sauvages, méchants et sans pitié (fouines, rats, …) s’attaquent sous les ordres de leur chef à une paisible ville d’hamsters, Hamsterdam. Vous devez d’ailleurs connaître cette ville, Hacques Hrel, un célèbre chansonnier hamster fredonnait d’ailleurs … Dans le port d’Hamsterdam, Y a des hamsters qui chantent, …

Vous, de votre côté, vous jouez un hamster avec des origines japonaises qui s’appelle Pimm. Vous prenez des cours d’un art martial peu connu du grand public, le judo des hamsters, auprès des meilleurs maîtres.

Vous allez donc combattre ces adversaires les uns après les autres et parfois, plusieurs en même temps avec deux objectifs en tête : 1/ de délivrer votre grand-père et 2/ de ramener le calme pour ne pas dire la paix à Hamsterdam.

Combattre va vous permettre d’obtenir des graines à chacune de vos victoires. Avec ces graines, vous pouvez acquérir des vêtements (chapeaux, vestes, déguisements, etc) qui donneront un air tout mignon tout plein à Pimm mais surtout qui lui permettront d’acquérir des bonus !

Quelques points autour du jeu

Le studio conseille vivement de jouer à Hamsterdam avec un contrôleur. J’avoue que de mon côté, j’ai joué au jeu avec mon claver et ma souris et globalement ça va hormis à certains moments où il est franchement préférable de jouer sur son téléphone mobile (quand il faut par exemple faire glisser le curseur sur l’ennemi pour le frapper).

Je tiens à préciser qu’il n’y a rien de généré aléatoirement dans Hamsterdam, c’est avant tout une histoire entre-coupée de différentes scènes de combat… c’est tout. Je vous rassure, ça n’a rien de négatif, bien au contraire !

Pour les éléments Steam, il n’y a rien… ni succès, ni cartes… mais une traduction dans 12 langues différentes, dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est superbe que ce soit l’histoire, le graphisme, la musique comme le développement. C’est vraiment du travail soigné. Si vous avez de jeunes enfants à votre garde ces jours prochains, mettez leur ce jeu entre les mains, ce n’est pas trop violent (même s’il s’agit de combats) et les histoires d’hamster, ça ne peut que leur faire plaisir !

Alors, triple OUI, achetez Hamsterdam dans la boutique de Steam de suite. Le jeu a un prix très correct (6,99 euros) et en période solde, il est même en dessous de 2 euros !

Hamsterdam est disponible depuis le 1er août 2019 sur Steam (Microsoft Windows et Mac), sur console (Nintendo Switch) et sur les plateformes mobiles (Android et iOS).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]