PONG Quest est un mélange de jeu d’arcade et de jeu de rôle développé par le studio anglais Chequered Ink et publié par Atari.

Le studio Chequered Ink a plusieurs jeux à son actif. PONG Quest est sa toute dernière création et leur première réalisation que je teste. Quand à l’éditeur Atari, je crois que tout le monde le connaît, même si c’est principalement la période avant Infogrames. Depuis ses différents malheurs, Atari recommence à publier des jeux se basant sur certaines de ses célèbres licences comme PONG Quest ou Tempest 4000 (sorti le 17 juillet 2018).

Concernant la catégorisation de PONG Quest, c’est un mélange de deux styles : le « jeu d’arcade » ou « le jeu de sport » de type ping-pong tel que nous connaissons le célèbre PONG et le « jeu de rôle ». Je vous en parle de suite.

Introduction à PONG Quest

Vous jouez « Raquette » dans une partie de ping-pong (« Raquette » est votre nom, mais c’est aussi l’élément que vous jouez dans le jeu, vous êtes la raquette de gauche). A la différence des parties habituelles, vous avez des points de vie et votre adversaire a tout pour perdre (vous avez 40 points de vie, il en a 10).

Après avoir gagné, le Roi Pong vous propose de travailler pour lui (il a une quête à vous donner). Bien sûr, vous acceptez (sinon, à quoi ça sert de jouer au jeu) et dans un premier temps il vous invite à vous habiller (le blanc vous va si mal) puis faire le donjon de test pour voir si vous avez premièrement le niveau et deuxièmement la volonté de bien servir votre Roi.

Le donjon de test correspond aux donjons que vous allez affronter ensuite mais en plus facile et plus petit. D’ailleurs, tous les donjons sont générés aléatoirement. Si vous mourrez (n’oubliez pas, vous avez des points de vie), vous êtes éjecté du donjon en cours et en le recommençant, vous découvrirez que ce n’est pas le même.

Dans les donjons, vous découvrirez des adversaires à affronter (avec plus ou moins de points de vie), des coffres avec des trésors, des marchands, des personnages désirant juste discuter, des mini-jeux et des chefs (avec plus de points de vie).

Quelques points autour du jeu

Dans les coffres (il y en a beaucoup, c’est un vrai plaisir), vous trouverez de l’or, quelques rares éléments d’habillement et des balles spéciales.

Oui, c’est l’intérêt de PONG Quest, ce sont ces balles spéciales (il y en a cinquante différentes). Par exemple, il y a la balle potion qui vous redonne des points de vie quand vous l’envoyez. Attention, pensez à la désélectionner quand vous êtes à fond sinon vous allez épuiser vos balles inutilement.

Votre personnage peut, au début, porter que deux balles spéciales différentes. En montant de niveau, vous choisissez une amélioration pour « Raquette ». Ça peut être des points de vie supplémentaires, une balle supplémentaire, etc. Notez qu’en montant de niveau, vous ne retrouvez pas votre barre des points de vie remplie !

Pour les éléments Steam, les succès sont disponibles et je suppose que les cartes ne vont pas tarder, le jeu est génial ! Pour la traduction, elle est faite dans 6 langues, dont le français. Merci !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent, je l’aime beaucoup. Même si je n’ai pas été un grand fan d’Atari à sa grande époque, il faut reconnaître que cette société a été un important facteur d’innovation dans le monde des jeux vidéo, c’est donc un plaisir d’acter son retour. J’espère juste que c’est le début d’une nouvelle grande aventure avec plein de nouvelles licences et pas juste l’exploitation d’anciennes !

Alors ? Bien évidemment que je vous recommande d’acheter PONG Quest dans la boutique de Steam, c’est un très bon jeu avec lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer, même si je viens de découvrir que je suis aussi mauvais au ping-pong dans la réalité que sur ordinateur !

PONG Quest est disponible depuis le 21 avril 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]