Later Daters est une histoire interactive développée et publiée par le studio canadien Bloom Digital.

C’est le second jeu du studio Bloom Digital et tout comme le premier (Long Story), il tourne autour des rencontres et des interactions entre des individus. La différence principale, c’est que Long Story concerne des étudiants alors que Later Daters nous parle de séniors.

Pour la classification de Later Daters, je l’avais mis dans un premier temps comme un jeu de simulation de rencontres, mais ce n’est pas ça, loin de là. Le jeu est une histoire interactive avec différents sujets abordés dont la solitude chez les séniors et le moyen de la résoudre.

Introduction à Later Daters

Avant de parler du jeu en lui même, je tiens à signaler que Later Daters n’est pas terminé. A ce jour (le mercredi 6 mai 2020), il y a juste les trois premiers épisodes d’accessible (correspondant d’ailleurs aux trois premiers jours de l’histoire). Pour la suite, les trois épisodes suivants, il n’y a aucune information sur sa disponibilité… 2020 ? 2021 ? 2022 ? Jamais ?

Au début, vous choisissez votre personnage. Vous avez le choix entre une pakistanaise, un/e pakistanais/e ou un pakistanais. Ensuite vous sélectionnez votre prénom et nom et enfin, comment vous voulez être appelé (Mélange, Madame ou Monsieur). Selon la manière dont vous êtes désigné, votre histoire est différente.

Une fois que le personnage est défini, vous choisissez votre animal de compagnie : un chat, un chien ou un robot. J’ai appelé mon chien Sauron… mais bon, il n’en a pas le caractère… il se conduit plus comme un télétubbies ! Ensuite, vous choisissez votre type de relation passée (célibataire, hétérosexuel, homosexuel ou autre chose).

La partie création étant achevé, Later Daters peut commencer.

Vous arrivez devant la résidence « Oceanview Living Domicile for the Elderly » et vous êtes accueilli par sa fondatrice / présidente et locataire : Esther Katz. Elle vous attend vous ainsi qu’une autre locataire, Crystal… les présentations débutent et le jeu surtout.

Quelques points autour du jeu

Souvent, que dis-je, très souvent, vous aurez à faire des choix. Un de vos interlocuteurs vous pose une question, c’est à vous de répondre et bien sûr, votre réponse a une influence sur les personnages que vous côtoyez et, je suppose, sur l’évolution du jeu.

L’inclusivité, c’est bien. Parler des femmes, des hommes et des autres, c’est bien. Parler des célibataires, des hétéros, des homos et des autres, c’est bien. Par contre, j’aurais aimé que ce soit aussi le cas pour la création du personnage… pourquoi que des pakistanais ? J’aurais aimé avoir le choix avec des personnages d’origine africaine, d’origine est-asiatique, d’origine caucasienne et pourquoi pas d’autres (couleurs) aussi. S’il y a de l’inclusivité, faites qu’elle soit au moins totale !

Pour l’intégration des éléments Steam, et bien, pour l’instant, il n’y a rien… ni succès, ni cartes (ce qui est normal mais devrait arriver rapidement, je n’en doute pas) et ni traduction.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est bien fait… je dois l’avouer, je me suis laissé prendre par l’histoire et je l’ai terminé (enfin, la première partie). Mon plus grand souhait, c’est que le studio ne se laisse pas emporter par tous ceux qui veulent en faire un jeu politique. Continuez (bon, sauf le début pour la création du personnage) ce que vous avez commencé, gardez ce chemin et ça sera excellent.

Alors ? Dans l’état actuel des choses, c’est évident que j’encourage tout un chacun (et pas uniquement les Autres) à acquérir Later Daters, il va vous plaire et encore plus si vous faites parti de l’équipe sénior ou/et que vous aimez les histoires interactives.

Later Daters est disponible depuis le 16 avril 2020 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) et sur console (Nintendo Switch).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]