The Procession to Calvary est un jeu d’aventure de type point & click par le développeur anglais Joe Richardson et publié par SUPERHOT Presents.

Comme vous vous en doutez, Joe Richardson est un homme qui sait tout faire dans la création des jeux vidéo et bien le faire, c’est rare. Ce jeu est la troisième création de Joe Richardson sur Steam mais aussi son troisième jeu d’aventure de type point & click. The Procession to Calvary est aussi son second jeu où il utilise des tableaux de la Renaissance et de la musique classique. C’est la suite du premier jeu. Quand à l’éditeur SUPERHOT Presents, The Procession to Calvary est le dernier jeu qu’il vient de publier.

Pour la catégorisation, il n’y a pas de doute, c’est un jeu d’aventure de type point & click. Sachant que les images sont des tableaux de la Renaissance, je peux ajouter que c’est un jeu historique.

Renaissance ici, Renaissance là… kézako ?

La Renaissance se situe entre la fin du Moyen-Age et le début des temps moderne. Elle commence en Italie au XIVème siècle et s’achève au XVIème siècle. Elle se caractérise par de nombreux changements au niveau politique, artistique, économique, scientifique, etc. Au niveau des peintres, il y a (entre autres) Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Botticelli, Titien, Le Tintoret, Le Caravage, Dürer, Brueghel, Le Greco, etc.

Introduction à The Procession to Calvary

Vous jouez une femme habillée d’une armure dont les seuls plaisirs de la vie semble être de se battre et de tuer. Elle a combattu comme soldat pendant la guerre de religion contre sa Sainteté Pierre et pour Jean l’Immortel. Jean a déclaré que la guerre est désormais terminée, que les ennemis d’hier doivent être les amis d’aujourd’hui et qu’il est interdit de tuer qui que ce soit.

C’est le pire jour de votre vie !

Vous allez négocier auprès de Jean qui finalement vous accorde le droit de tuer une seule personne, Pierre qui s’est enfui vers le sud. Pierre semble avoir fait souffrir Jean et sa famille ainsi que de nombreuses autres personnes.

The Procession to Calvary commence.

Quelques points autour du jeu

Je vous rappelle que c’est un jeu de type point & click. Si vous ne savez pas quoi faire, appuyez sur le bouton du milieu de votre souris (plus personne a une souris à deux boutons, je vous rassure) pour voir tous les endroits où vous pouvez agir. Ensuite avec le bouton gauche s’affiche trois possibilités : parler, regarder et agir. En appuyant sur le bouton droit, vous sortez votre épée et à la place d’agir, vous avez frapper avec l’épée.

La manière dont Joe Richardson travaille sur les images est magique. Voici une vidéo qu’il a réalisé pour expliquer sa manière d’animer une image.

Le seul élément Steam que nous avons sur The Procession to Calvary en ce moment, ce sont les succès. La traduction est inexistante (le jeu est disponible qu’en anglais) et les cartes viendront surement par la suite, sans aucun doute.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est exceptionnel par la qualité de sa réalisation mais aussi son humour (même si je ne suis pas sûr d’avoir tout compris)… la musique est aussi excellente, vous pouvez retrouver plein de courts morceaux de musique classique.

Alors ? Allons, c’est évident. The Procession to Calvary est un jeu que tout le monde se doit de posséder, pour jouer avec à priori mais aussi pour supporter la créativité d’un artiste unique en son genre.

The Procession to Calvary est disponible depuis le 9 avril 2020 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]