1971 Project Helios est un jeu de tactique développé et publié par le studio espagnol Recotechnology.

Le studio Recotechnology a plusieurs jeux à son actif et, si vous vous rappelez bien, nous avons eu l’occasion de découvrir leur précédente création Numantia (sorti le 25 octobre 2017) sur Graal.fr !

Pour la catégorisation de 1971 Project Helios, le studio parle d’un « jeu de stratégie », de mon côté, j’évoque un « jeu de tactique ». Sachez que les jeux de tactique sont une sous-catégorie des jeux de stratégie, nous parlons donc de la même chose.

Un point important, même très important, je tiens à signaler que lorsque j’ai joué à 1971 Project Helios, il n’était pas encore en vente. Ce que je veux dire, c’est que j’ai surement eu entre les mains une version non finalisée du jeu… même si aussi loin que j’ai pu voir, tout semblait parfait !

Introduction à 1971 Project Helios

J’avoue que je ne comprends pas trop la situation globale du jeu. Nous sommes à priori retourné dans une ère glacière avec des équipements, des véhicules, des bâtiments, de l’armement de ce début du XXIème siècle. Tout se règle à coups de fusil avec la présence de gangs contrôlant certaines zones et tout cela se déroule en 1971 (le nom du jeu !). Globalement, se mélange de plusieurs situations qui n’ont aucun rapport entre eux et c’est très perturbant. Mais, je ne doute pas que ça va s’éclaircir avec la sortie de 1971 Project Helios !

Donc, au début du jeu, nous jouons Emile (un homme armé d’un pistolet) accompagné d’Hanna (une femme armée d’un fusil). C’est Emile qui dirige le petit groupe et c’est Hanna qui fait le plus de dégâts avec son arme. Ils ont été engagés par un mystérieux individu pour récupérer quelque chose de précieux dans un convoi surveillé par un gang mais, 1/ ils ne savent pas quel gang et 2/ ils ne savent pas ce qu’est cette chose précieuse.

Après avoir tué tous les hommes (et femmes) assurant la protection du convoi (une quinzaine de personnes), Emile et Hanna découvrent que le gang est celui de leur pote Butch et que le colis à récupérer, et bien, il s’est fait la malle.

Affolés, ils rentrent vite à leur campement pour découvrir Butch qui les attend. Sophie et Lucas (je suppose que Sophie est la femme d’Emile et la soeur d’Hanna et Lucas le fils d’Emile… à moins que ce soit l’inverse) sont pris en otage. Butch passe l’éponge sur tous ses soldats de tués (c’est leur métier, n’est-ce pas !) et promet de leur rendre Sophie et Lucas s’ils trouvent le colis (qui est une personne vivante et qui s’appelle Margareth Blythe) et le lui ramène. Pour les accompagner, Renzo (un gars plutôt costaud qui tue uniquement au couteau) les escorte le temps que la mission soit effectuée.

Le jeu débute maintenant.

Quelques points autour du jeu

La tactique est très importante et elle est à mettre en oeuvre lors de tous les combats (et il y en a beaucoup). Quand vous arrivez dans une zone d’affrontement, vos personnages sont automatiquement positionnés à l’abri (même si parfois c’est plutôt symbolique comme abri) et, vous avez le droit pour chacun de vos personnages à agir. Ensuite, c’est alternativement, eux, vous, eux, vous…

Alors, il y a deux manières de voir les choses pour tirer, soit chacun de vos personnages a sa propre cible et se concentre dessus ou soit vous éliminez vos adversaires les uns après les autres. La seconde solution est la meilleure car tout ennemi en moins vous permet de recevoir un tir en moins (même s’il ne reste qu’un point de vie, ils (comme vous) tirent sans problème).

Chaque personnage (gentil comme méchant) a deux points, mouvement puis action (il me semble qu’il est possible d’inverser). L’action peut être un tir, une surveillance, une compétence spéciale, etc. Notez qu’à priori, ils ont des munitions en illimitées.

Pour l’intégration des éléments Steam, rien ne fonctionne (ni les succès, ni les cartes), mais c’est normal, le jeu n’est pas encore en vente. Par contre, la traduction est disponible dans cinq langues différentes dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est tout simplement superbe. J’ai été très agréablement surpris par la qualité de sa réalisation. Le seul petit point négatif, c’est l’histoire, mais je ne doute pas que ça va s’arranger pour la sortie du jeu.

Alors, bien évidemment que je vous conseille d’acheter 1971 Project Helios dans la boutique de Steam, et, en attendant qu’il soit en vente, je vous conseille de le rajouter dans la liste de vos souhaits… ça va être le jeu à posséder pour ces vacances d’été !

1971 Project Helios est attendu pour le 9 juin 2020 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation 4, XBox 1 et Nintendo Switch).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]