Synaptic Drive est un jeu de bagarres développé par le studio japonais Thousand Games et publié par Yunuo Games.

Il semble que ce soit le premier jeu sur Steam pour ce studio japonais comme pour cet éditeur… ce qui explique surement les quelques petites imperfections pour des inhabitués aux jeux sur ordinateurs.

Pour la catégorisation, c’est ce que j’appelle un jeu de bagarres… deux (ou plus) personnages s’affrontent dans des combats où il ne peut en rester qu’un. Synaptic Drive peut se jouer seul (contre l’ordinateur) ou à plusieurs que ce soit en local avec un écran partagé ou à travers Internet. Je tiens à préciser que j’ai joué uniquement contre l’ordinateur.

Introduction à Synaptic Drive

Pour commencer, il n’y a pas d’histoire. C’est bête de priver les joueurs de cet élément, de ce détail quand je regarde tout le boulot qui a été effectué à côté.

La première des choses à faire, selon moi, c’est de jouer le tutoriel pour apprendre les différentes touches et les possibilités qui vous sont offertes.

Après, ce que j’ai fait, je me suis lancé dans les combats, mais, pour commencer, il faut choisir votre champion. Il y a plusieurs personnages qui vous sont proposés, certains ne sont pas accessibles immédiatement (il est recommandé d’avoir des niveaux supérieurs) mais vous avez un choix correct (une dizaine combattants au total). Ensuite, vous choisissez vos armes, vous en avez trois : l’arme par défaut (bouton gauche de la souris), les traqueurs (le bouton du centre – ce sont des missiles à tête chercheuse mais avec une durée de vie plus ou moins longue) et les mines (le bouton droit que vous déplacez pour justement placer vos mines et à nouveau le bouton droit pour les faire exploser).

Et… il semble qu’il y a d’autres choses après mais je n’ai pas compris l’utilité, désolé.

Ensuite, une fois que vous avez tout sélectionné… c’est le combat et que le meilleur gagne !

Quelques points autour du jeu

J’ai deux gros reproches à faire à Synaptic Drive. Le premier, c’est de ne pas être en plein écran… pourquoi ?! La seconde chose, c’est que dans tout le jeu, le texte part du fait que vous jouez avec un contrôleur !!! Bien sûr qu’il est possible de jouer avec un contrôleur quand vous en possédez un, mais sur Steam, nous sommes sur un ordinateur et par défaut, tout le monde a en sa possession un clavier et une souris, pas un contrôleur. Imaginez que sur votre PlayStation4 vous décidez de jouer à un bon jeu et que vous découvrez qu’il est nécessaire d’avoir un clavier et une souris pour y jouer… vous traiterez de tous les noms le studio derrière ce jeu… et bien, c’est pareil !

Pour revenir à Synaptic Drive, à force de jouer contre l’ordinateur ou d’autres joueurs, vous gagnez de l’expérience et ainsi montez de niveau. En gagnant des niveaux, vous débloquez des personnages et des armes…. donc, pratiquez !

Pour les éléments Steam, il y a ni succès et ni cartes (ce qui est normal pour ces dernières). Quand à la traduction, elle a été réalisée en 7 langues différentes, dont le français. Merci.

Ma conclusion

J’aime bien ce jeu indépendant. Bon, j’admet qu’il y a des choses qui m’insupportent (j’ai écrit dessus plus tôt), mais une fois que vous avez décidé de faire avec, c’est plutôt sympa et je ne doute pas que ce soit encore mieux quand vous jouez à deux en local !

Alors ? Et bien, si vous venez de gagner au loto, oui, faites vous plaisir et achetez Synaptic Drive dans la boutique de Steam… par contre, si vous raclez les fonds de tiroir, attendez les soldes !

Attention, le jeu sur Nintendo Switch pointe vers la boutique US car au moment de la rédaction de ce test, le jeu n’existe pas sur la boutique française.

Synaptic Drive est disponible depuis le 28 mai 2020 sur Steam (Microsoft Windows) et sur console (Nintendo Switch).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]