Ancestors: The Humankind Odyssey est un jeu d’évolution développé par le studio canadien Panache Digital Games et publié par Private Division.

Concernant le studio Panache Digital Games, ce jeu est leur première création et c’est une merveille. Toutefois, il ne faut pas croire que le studio vient de nul part, beaucoup de membres ont travaillé avant dans le milieu des jeux vidéo et Ancestors: The Humankind Odyssey est le résultat fantastique de leurs expériences accumulées. Quand à l’éditeur Private Division, nous avons eu l’occasion de les découvrir avec Disintegration et jusqu’ici, ils publient que des jeux que nous pouvons qualifier de « triple i ».

Pour la catégorisation de Ancestors: The Humankind Odyssey, j’hésite. Dans un premier temps, je l’ai classé comme un « jeu de survie » et c’est aussi le choix retenu par le studio et l’éditeur pour finalement, le mettre comme un « jeu d’évolution ». Les deux sont exacts, mais il me semble que l’évolution est le fil conducteur principal d’Ancestors: The Humankind Odyssey.

Introduction à Ancestors: The Humankind Odyssey

Pendant longtemps, les scientifiques ont estimé en fonction des éléments en leur possession que l’être humain est né en Afrique et s’est ensuite répandu à travers la planète. Depuis plusieurs années, il a été retrouvé des traces humaines plus anciennes que celle d’Afrique dans des endroits tous plus éloignés les uns que les autres, à moins qu’ils maîtrisaient déjà la téléportation, il y a plusieurs souches (races ?) d’êtres humains sur Terre. Ancestors: The Humankind Odyssey, pour simplifier les choses, a décidé de commencer le jeu il y a 10 millions d’années de cela, en Afrique.

Par un superbe concours de circonstance, une maman singe (sachant que c’est l’ancêtre de l’Homme, devons nous la considérer comme « singe » ?) portant son petit sur son dos trouve un poisson mort. Elle s’en saisit, s’éloigne, grimpe sur un arbre pour le manger quand un énorme oiseau l’attrape, la balance dans son nid pour nourrir ses petits après l’avoir tué. Quand au petit, il tombe dans la forêt.

Le jeu commence. Vous dirigez le petit. Vous devez trouver une cachette pour qu’il se dissimule. Une fois cela de fait, vous prenez la main sur un adulte et vous devez 1/ récupérer le petit (n’oubliez pas les points de repère que vous avez pris) et 2/ revenir auprès de la tribu (faite donc attention d’où vous partez).

Quelques points autour du jeu

Que ce soit le petit ou l’adulte, vous allez découvrir le monde autour de vous. Les plantes, les pierres, le bois, bref, tout… vous allez l’étudier et en l’utilisant apprendre à quoi ils peuvent vous servir. Par exemple, je me rappelle plus de son nom, mais il y a une feuille rouge qui en la mangeant permet de réparer les fractures. Je l’ai découverte avec mon singe adulte qui avait une fracture et en mangeant la feuille, celle-ci s’est résorbée. C’est le cas pour tout, ça va être de l’empirisme.

Une fois que vous avez bien exploré la première zone, de fond en comble en évitant bien sûr les quelques prédateurs, vous pourrez accéder à une zone suivante et ainsi de suite.

Ancestors: The Humankind Odyssey est un jeu où vous allez passer du temps dessus. Le passage du « singe » à l’homme ne s’est pas fait en quelques heures, même de jeu ! Toutefois, attention, le jeu est conçu à la base pour les consoles, lors du portage sur ordinateur, le studio a oublié de mettre le clavier et la souris comme éléments par défaut pour jouer, ça se corrige dans les préférences.

Pour les éléments Steam, il y a des succès et la traduction dans 13 langues différentes, dont le français. Les cartes ne devraient pas tarder.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est extraordinaire. J’ai pris beaucoup de plaisirs à jouer avec. La réalisation est très bien faite que ce soit au niveau du graphisme, de la modélisation, du développement, des idées, de la jouabilité, etc, bref, dans sa totalité.

Alors, c’est évident, je vous encourage à acheter Ancestors: The Humankind Odyssey dans la boutique de Steam, vous n’allez pas le regretter et avoir des dizaines voir des centaines d’heure de jeu en perspective.

Ancestors: The Humankind Odyssey est disponible depuis le 27 aout 2020 sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation4 et Xbox1).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]