Alt254 est un jeu d’exploration minimaliste développé par le studio espagnol Rename Studio et publié par Jaleo.

C’est le premier jeu de Rename Studio et je le trouve plutôt original… et c’est la même chose pour Jaleo qui est présenté comme l’éditeur sur le jeu et ignoré sur la page de la boutique de Steam.

Pour la catégorisation d’Alt254, le studio le considère comme un « jeu d’aventure et d’action minimaliste » et là, je suis désolé, la seule chose pour lequel je suis d’accord, c’est le côté minimaliste. Je dirais même qu’Alt254 est archi ultra minimaliste et je peux ajouter archi ultra pixelisé.
Pour la catégorie en elle-même, un « jeu d’exploration » me semble plus pertinent car c’est ce que vous allez faire tout le temps… explorer !

Introduction à Alt254

Vous êtes un pixel noir dans un donjon et votre objectif est d’avancer encore et encore. Rassurez-vous, même s’il faut parfois revenir sur vos pas, il n’y a qu’un seul chemin à suivre. Bon, j’admet ne pas savoir où mène ce chemin mais franchement, peu importe.

Vous allez rencontrer des pixels de toutes les couleurs et il faudra deviner à quoi ils servent.

Bon, le pixel gris foncé et le gris clair, ce sont les murs et le sol.
Le vert, le bleu et le bleu foncé, ce sont de l’herbe et de l’eau à différentes profondeurs. Notez que dans l’eau, le déplacement est ralenti.
Les pixels roses clairs et roses foncés, le clair est soit un levier qui débloque un passage ou soit un interrupteur qui nécessite que vous déposez le rose foncé dessus. Le pixel orange est un levier aussi.
Le bleu clair est un point de sauvegarde, si vous venez à mourir, vous allez réapparaître à cet endroit.

Le pixel rouge est un monstre, il vous détecte de loin mais un mur le coince, il n’a pas l’intelligence pour le contourner. Le moyen de l’éliminer est de faire un combat de pixels, glisser violemment plusieurs fois contre le rouge, ça fonctionne et s’il vous reste peu de point de vie, ne vous inquiétez pas, en ressuscitant, vous recommencerez exactement où vous vous êtes arrêté (à partir du point de sauvegarde, bien sûr).

Quelques points autour du jeu

L’objectif, je n’ai pas trop compris. Il semble que vous ayez des éléments de différentes couleurs à récupérer. Je suppose qu’il faut parcourir le donjon dans tous les sens, visiter toutes les pièces et aller dans tous les coins et tous les recoins.

L’idée, le principe de Alt254 est … bien. Pourtant, je ne comprends pas pourquoi avoir un écran de téléphone portable pour jouer. Ce n’est pas compliquer de l’agrandir et s’il y a un désir de cacher ce qui est loin, un brouillard de guerre est la solution. Justement, à propos de déplacement, quand j’ai testé Alt254, j’avais l’impression que le pixel noir (vous, vous vous rappelez) ne se déplace pas mais que c’est l’écran qui bouge !

Pour les éléments Steam, il y a des succès et la traduction dans 7 langues dont le français, merci ! Pour les cartes, c’est un peu jeune, il faut attendre.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est original. Sous sa forme actuelle, je l’aurais plutôt imaginé sur un téléphone portable ou sur une tablette… mais bon, ça doit plaire sinon il n’aurait pas été fait ainsi.

Alors, bien sûr que je vous encourage à acquérir Alt254 dans la boutique de Steam. Si vous aimez les jeux d’exploration minimaliste qui vous donne l’impression de jouer sur votre mobile sur votre ordinateur, celui-ci est fait pour vous !

Alt254 est disponible depuis le 4 septembre 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 2   Moyenne : 5/5]