Deleveled est un jeu de réflexion développé par le studio ToasterFuel et publié par The Quantum Astrophysicists Guild.

C’est le premier jeu du studio ToasterFuel et il faut le reconnaître, c’est plein de bonnes idées pour faire souffrir le joueur ! Quand à l’éditeur The Quantum Astrophysicists Guild, nous les connaissons tout d’abord pour les jeux qu’ils ont développé et désormais pour les différents jeux indépendants qu’ils publient. Ce sont toujours de belles surprises comme Deleveled.

Pour la catégorisation, ce n’est pas bien compliqué, Deleveled est un « jeu de réflexion » au design minimaliste.

Introduction à Deleveled

Avant tout, sachez qu’il n’y a pas d’histoire. Ce sont des niveaux qui se suivent les uns après les autres, c’est tout. Il y a d’ailleurs un total de dix zones et de douze tableaux par zone, ça fait donc 120 niveaux à jouer. Quand vous voyez la vitesse de progression pour la difficulté dans la première zone, vous vous dites que ce sont plusieurs journées que vous allez passer sur Deleveled.

Le principe du jeu n’est pas compliqué en soit (ce sont les niveaux qui le sont). Vous avez deux pixels oranges qui se font face avec une ligne les séparant. L’objectif est d’amener ces deux pixels oranges sur les deux pixels bleus pour passer au niveau suivant.

Ça semble simple, mais il y a des obstacles, des pièges, des dangers et même d’autres pixels à atteindre avant de pouvoir accéder aux pixels bleus.

Vous déplacez simultanément les deux pixels oranges vers la droite et la gauche, il n’y a pas de saut, rien, juste la touche R pour recommencer le niveau si nécessaire (et ça le sera souvent, je vous préviens).

Lorsqu’un pixel orange est sur la ligne et l’autre en hauteur et que celui en hauteur tombe et touche la ligne, ça pousse en hauteur le pixel orange qui était sur la ligne et ainsi de suite. C’est un moyen de passer les obstacles qui se trouvent que d’un seul côté.

Lorsque les deux pixels oranges sont en hauteur et qu’ils tombent sur la ligne en même temps, ils rebondissent l’un comme l’autre en hauteur, c’est le moyen de franchir des obstacles (ou des précipices) présents des deux côtés.

Attention, plus les pixels oranges sont en hauteur, plus ils rebondiront loin.

Quelques points autour du jeu

Au début, c’est simple, il n’y a que les pixels bleus à atteindre directement. Ensuite, vous avez des pixels verts qu’il est nécessaire d’atteindre et d’activer (en appuyant sur ESPACE) dans leur globalité pour faire apparaître les bleus. Ce n’est que le début.

Plus vous avancez, plus ça se complique, en plus des pixels interrupteurs, vous aurez aussi à prendre en compte le tableau qui ressemble de plus en plus à un labyrinthe.

Deleveled a intégré les éléments Steam. Le jeu a les succès, les cartes et est traduit dans 21 langues différentes dont le français. C’est génial !

Si vous voulez faire encore mieux, mettez l’éditeur de niveaux accessible et laissez les fans créer leurs propres niveaux sur le Workshop de Steam, vous allez en avoir rapidement des centaines, voire des milliers.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien, un peu compliqué, mais si vous êtes persévérant, vous finirez par progresser et finir par atteindre le dernier niveau.

Alors, bien sûr que je vous encourage à acheter Deleveled dans la boutique de Steam, c’est un excellent jeu, pas trop cher et avec des heures et des heures d’amusement en perspective.

Deleveled est disponible depuis le 10 septembre 2020 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) et sur consoles (PlayStation4, Xbox1 et NintendoSwitch).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]