Yuppie Psycho est un jeu d’aventure de type point & click développé par le studio espagnol Baroque Decay et publié par Another Indie.

C’est le second jeu du studio Baroque Decay, le précédent était déjà une bien belle réussite, tout comme celui-ci. Quand à l’éditeur Another Indie, nous le connaissons sur Graal, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs de leurs jeux, même si dernièrement j’ai la sensation d’en avoir manqué pas mal.

Pour la catégorisation, Yuppie Psycho est sans conteste un « jeu d’aventure de type point & click » ultra pixelisé se déroulant dans un monde qui pourrait faire penser au notre mais qui en est très très loin.

Introduction à Yuppie Psycho

Vous jouez Brian Pasternack, un jeune étudiant qui vient de se voir offrir un travail dans la prestigieuse société Sintracorp. Sintracorp est une très grosse société où tout le monde a envie de travailler dedans, la paye est énorme, le prestige d’y travailler est important, les avantages sont nombreux, le travail passionnant, bref, une belle société où juste les meilleurs des meilleurs sont acceptés.

Plusieurs futurs employés attendent leur intégration chez Sintracorp. Ils sont envoyés à différents étages, lui, Brian est conduit à l’étage de la direction. C’est un endroit très lugubre, sombre avec des traces de sang partout. Dans la salle de réunion, la seule où vous avez accès, un contrat attend Brian sur un bureau alors que sur le mur est écrit en gros « Tuer la sorcière ».

Par la suite, vous allez pouvoir découvrir les différents étages jusque vous arrivez à celui où vous êtes supposé avoir un travail. C’est une couverture. Vous trouverez le moyen de vous connecter à une sorte d’intranet sécurisé où vous discuterez avec une intelligence artificielle qui vous expliquera qu’elle est votre vraie mission à Sintracorp.

Il s’agit de traquer et de tuer la sorcière !

La première des choses à faire, c’est de trouver un livre qui explique comment tuer une sorcière, un livre dans la bibliothèque de Sintracorp. Bien sûr, ça parait simple, mais bien évidemment, ça ne l’est pas !

Quelques points autour du jeu

L’ambiance dans Sintracorp est très réaliste dans le sens où dans cette société, toute la direction, tous les chefs ont disparu et la société continue de tourner, d’avancer et d’exister. C’est bien souvent la même chose dans les grandes sociétés aujourd’hui, c’est à se demander à quoi peut bien servir toute l’échelle de « commandement ».

En fouillant à droite et à gauche, vous allez récupérer de quoi manger, des boissons (le café, il faudra le fabriquer et pour cela trouver du grain à moudre), ils vous serviront à récupérer de l’énergie après une confrontation avec les forces du mal… et rassurez-vous, le pauvre Brian va en rencontrer !

Vous tomberez aussi parfois sur des feuilles démoniaques, c’est un moyen en utilisant une photocopieuse de faire une copie de votre âme (une copie de sauvegarde) si vous venez à mourir.

Pour les éléments Steam du jeu, il y a les succès, les cartes et la traduction dans 13 langues dont le français. Merci !

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien, c’est en effet un jeu d’aventure avec des éléments évidents de jeu d’horreur (mais bon, comme c’est ultra-pixelisé, l’horreur est grandement diluée).

Alors, bien sûr que je vous recommande de jouer et donc pour cela d’acheter Yuppie Psycho chez Steam, c’est un bon jeu avec une histoire qui tient franchement la route.

Yuppie Psycho est disponible depuis le 25 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]