BDSM: Big Drunk Satanic Massacre est un jeu de tir développé et publié par le studio russe Big Way Games.

Le studio Big Way Games a plusieurs jeux à son actif (soit sous le nom BigWay Games Studio, soit sous le nom Big Way Games), ce ne sont donc pas des débutants et il est facile de s’en rendre compte en jouant quelques minutes avec BDSM: Big Drunk Satanic Massacre.

Pour la catégorisation, la logique va dans le sens que c’est un « jeu de tir ». Je vous préviens, préparez-vous à avoir mal au doigt à force d’appuyer sur le bouton de la souris car vous allez tirer dans tous les sens. Nous pouvons aussi dire que c’est un « twin stick shooter ».

Introduction à BDSM: Big Drunk Satanic Massacre

Nous sommes dans un monde parallèle au notre. Les grandes puissances, au lieu de se faire une guerre froide se basant sur des idéologies sans intérêt, ont décidé de s’allier et de faire la guerre aux puissances infernales. Devinez qui a gagné ? Pardi, les humains. Lucifer a été exécuté un soir, brulé et ses cendres ont été dispersées dans un océan. Désormais, il y a sept continents : l’Europe, l’Asie, l’Amérique, l’Antarctique, l’Afrique, l’Océanie et l’Enfer !

L’Enfer est devenu un endroit où le capitalisme sauvage domine, où les mafias ont pris le contrôle à travers des politiciens véreux (ça ressemble beaucoup à notre monde !).

Vous, vous jouez Lou. Vous êtes un poivrot, violent et surtout le fils légitime de Lucifer. Un soir, après avoir abusé un peu trop de l’alcool dans votre bistrot préféré, vous prenez la décision de récupérer ce qui vous appartient, le trône de l’Enfer et pour cela, vous allez éliminer tous ceux qui se mettent sur votre chemin… hormis les jolies succubes (vous avez toujours eu un faible pour elles) qui vont plutôt satisfaire vos besoins primaires.

Quelques points autour du jeu

Vous avez qu’un seul chemin à suivre, vous ne risquez pas de vous tromper. En progressant dans l’aventure, vous trouvez de nouvelles armes, débloquez des sortilèges, améliorez vos compétences (ou si vous avez assez de fric, vous pouvez en acheter chez les marchands ambulants).

A force de boire et boire encore, votre sang s’est dilué dans l’alcool. Pour guérir vos blessures, il suffit de boire une gorgée. Rassurez-vous, vous trouverez des bouteilles un peu partout (comme de l’argent et de la mana pour votre rage) ainsi que des distributeurs de boissons.

Bien évidemment, vous aurez des niveaux avec plein de monstres et avant de passer vers une nouvelle zone, un niveau avec un gros chef à affronter, un de ceux qui ne veulent pas voir le retour de la bande à Lucifer !

BDSM: Big Drunk Satanic Massacre compte des succès, des cartes (même si ce n’est pas précisé sur la page de la boutique de Steam) et la traduction dans neuf langues différentes, dont le français. Merci !

Notez qu’il y a une extension, gratuite, qui permet d’enlever tout ce qui est censuré ou les floutages qu’il peut y avoir dans le jeu, disons que c’est une extension pour avoir l’option adulte du jeu.

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce jeu indépendant car il met directement les points sur les i. Nous sommes dans une société hypocrite. Tout ce qui est violent, très violent, ultra violent ne pose pas de problèmes sur Youtube (par exemple mais ce ne sont pas les seuls), alors que si vous montrez un sein, là, c’est la fin du monde. Pourtant, tout le monde sait que ce n’est pas un sein qui provoque la mort alors que la violence …

Alors, c’est évident que je vais vous encourager à acheter BDSM: Big Drunk Satanic Massacre dans la boutique de Steam. J’aime beaucoup ce jeu ! Après, il peut paraître cher (mais tout est relatif, je vous assure), dans ce cas là, attendez les soldes, il passe en dessous de 5 euros !

BDSM: Big Drunk Satanic Massacre est disponible depuis le 10 octobre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

(attention, c’est bien la bande annonce originale mais elle ne vient pas du compte officiel Youtube du jeu, celui-ci a été fermé… vous savez pourquoi !)