The Signifier est un jeu d’investigation développé par le studio chilien Playmestudio et publié par Raw Fury.

Ce jeu est la première création du studio Playmestudio et il faut le reconnaître, ils sont particulièrement doués car le jeu est superbe ! Quand à l’éditeur Raw Fury, ça fait plusieurs semaines que je teste leurs jeux et c’est tout simplement excellent. J’espère qu’ils vont continuer à publier des jeux d’aussi bonne qualité.

Pour la catégorisation, ce n’est pas simple. Le studio (ou l’éditeur) a classé The Signifier comme un « jeu d’aventure », ce n’est pas faux mais c’est bien plus que ça. C’est un « jeu d’investigation avec des éléments d’horreur psychologique ». Si vous vous demandez ce que je sous-entend par un « jeu d’investigation » et bien, un jeu où vous devez mener une enquête, faire des recherches et trouver des indices pour avancer dans votre … investigation.

The Signifier se déroule dans un futur très proche et se joue à la première personne.

Introduction à The Signifier

Vous êtes un jeune homme… hmmm… bon, plutôt un homme jeune et vous vous appelez Frederick Russel. Vous êtes un spécialiste en intelligence artificielle mais aussi en psychologie et vous avez inventé un scanner cérébral appelé Dreamwalker.

Si j’ai bien compris, il faut faire une « image » d’un cerveau et ensuite, avec le scanner cérébral, il est possible de se promener dans la tête, enfin, dans la copie du cerveau et de découvrir ce que la personne a vécu, ressenti, etc. C’est un peu comme une série interactive où chaque souvenir, période de la vie du sujet est un épisode.

« On » (le « on » parce que je ne sais pas trop qui est l’interlocuteur qui vous transmet les éléments, un ami, un avocat, un partenaire, … ?) vous propose de mener une enquête sur la mort « étrange » de la vice-présidente d’un grand groupe. Son mari a découvert le corps dans l’après-midi dans son appartement à côté de nombreux médicaments. Une image du cerveau de la victime (d’ailleurs, elle s’appelle Johanna Kast et a 39 ans) vous a été transmis.

Avant de brancher le dreamwalker sur l’image du cerveau de Johanna Kast, vous avez la possibilité de visiter de fond en comble son appartement.

De retour, vous lancez votre machine et vous voilà dans le dernier souvenir de Johanna Kast, c’est l’après midi. Vous allez découvrir des passages vers d’autres souvenirs / mondes / réalités ….

Quelques points autour du jeu

C’est une « image » de son cerveau que vous avez intégré dans dreamwalker, vous allez donc naviguer à plusieurs moments de sa vie pour obtenir des informations dans votre recherche de la vérité, est-ce qu’elle s’est suicidé ou non ?

Une intelligence artificielle appelée Evee contrôle le dreamwalker, vous allez interagir bien souvent avec elle même si avec ce que j’ai joué, il n’y a pas de choix offerts. Vous avez des objectifs et vous devez trouver des réponses.

Certains joueurs déclarent avoir terminé le jeu en 3 heures, peut être, mais je peux vous affirmer que ce n’est pas mon cas. Il faut dire que je me pose tout le temps plein de questions sur la justesse de telle ou telle action.

Pour l’intégration des éléments Steam, The Signifier a les succès et la traduction dans six langues différentes, dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est excellent. Au début, je pensais avoir entre les mains un FMV (un jeu avec des scènes cinématiques), mais non, ce n’est pas le cas. Vous naviguez dans l’esprit d’une femme, il n’y a pas que des rêves mais aussi des cauchemars… voici pour le côté horreur psychologique.

Alors ? Le jeu est franchement superbe et je ne peux que vous encourager à acheter The Signifier dans la boutique de Steam… si vous êtes branché enquête et surnaturel, vous allez adorer !

The Signifier est disponible depuis le 15 octobre 2020 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 1   Moyenne : 5/5]