MO:Astray est un jeu de plateformes développé par le studio taïwanais Archpray Inc et publié par Rayark International Limited.

C’est le premier jeu pour le studio Archpray et i l n’y a rien à rajouter sur MO:Astray, c’est un excellent jeu. Quand à l’éditeur Rayark International Limited, c’est aussi son premier jeu et c’est plutôt un bon début.

Pour la catégorisation de MO:Astray, le studio nous indique que c’est un « jeu d’action et de plateformes » pixelisé. Je suis d’accord dessus même si je regrette le côté pixelisé du graphisme, je tiens à ajouter que l’histoire se déroule dans un monde de style post-apocalyptique.

Introduction à MO:Astray

Vous jouez une sorte de blob et vous vous réveillez tout d’abord dans votre rêve, vous êtes au milieu de nul part. Vous découvrez votre première compétence qui est la possibilité de sauter, de coller aux parois ou plafond et de ressauter plus loin vous permettant ainsi d’éviter des obstacles ou des dangers.

Vous vous appelez OM et vous êtes dans un laboratoire expérimental. Vous êtes le fruit d’expériences ratées ou réussies, ça reste un mystère. Dans ce laboratoire, tous les humains (hommes comme femmes) sont devenus de stupides zombies. A vrai dire, ce ne sont pas vraiment des zombies… il semble qu’une plante extra-terrestre ait envahi toute la région y compris le laboratoire et ait parasité les êtres vivants. Ils sont dans un stade entre la vie et la mort.

En progressant, vous allez vous découvrir de nouvelles compétences comme prendre possession de toutes les créatures (en sautant sur leur tête) et c’est l’occasion pour vous, blob, d’avoir accès à leurs souvenirs… même si pour certains monstres, ce n’est rien du tout.

Votre objectif, je l’ignore… survivre, évoluer encore plus, découvrir la raison de la présence de cette plante parasite, … ?

Quelques points autour du jeu

Ça ne sert à rien de se poser des questions sur votre devenir. Vous avez qu’un seul chemin à suivre et votre objectif, vous l’atteindrez à la fin.

MO:Astray vous recommande de jouer avec un contrôleur et un casque sur les oreilles. Pour le contrôleur, j’ai utilisé un clavier et la souris et ça se joue sans aucun problème, quand au casque, il était posé à côté de moi. Il paraît qu’il y a une super voix accompagnant le jeu, mais bon, comme elle doit être en anglais, je n’ai rien perdu !

Pour les éléments Steam, MO:Astray a des succès, des cartes et la traduction dans cinq langues dont le fran… à non, il n’y a pas le français, juste l’anglais et des langues exotiques.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est bien, même très bien.

Alors oui, je vous le conseille, surtout si vous aimez tout ce qui est jeu de plateformes et sauts dans les airs, vous allez adorer. Dans ce cas là, faites vous plaisir et achetez MO:Astray dans la boutique de Steam.

MO:Astray est disponible depuis le 25 octobre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]