Sony a planifié la sortie de sa PlayStation 5 pour ce mois de novembre. Même si les précommandes s’envolent, les gamers se posent encore de multiples questions sur la rétrocompatibilité. Comment fonctionnera-t-elle concrètement ? Qu’est-ce que le constructeur japonais a prévu pour les équipements et les sauvegardes ?

Des améliorations au rendez-vous

Selon Sony, plus de 99 % des 4000 jeux disponibles sur PS4 resteront accessibles sur PS5. L’entreprise a aussi précisé que la rétrocompatibilité va optimiser l’expérience des gamers. De nombreux titres se chargeront plus rapidement. Le Game Boost et la 4K garantiront un meilleur framerate et des images de qualité. Le constructeur japonais a également prévu des changements majeurs au niveau de l’interface. Toutefois, Sony n’a pas fourni davantage de précisions sur les jeux concernés par cette évolution.

Pour lever toute équivoque, des éditeurs ont publié des communiqués pour clarifier la situation. Ainsi, Naughty Dog a rassuré les gamers que tous ses jeux bénéficieront pleinement de la rétrocompatibilité sur PlayStation 5. Les fans de The Last of Us, d’Uncharted et du récent Gosh of Tsushima peuvent donc se réjouir. De même, Ubisoft a également annoncé que les gens pourront jouer The Division 2 avec les consoles de nouvelle génération comme la PS5 et la Xbox Series X/S. En attendant, l’éditeur continue d’organiser des week-ends de jeu gratuit avec des réductions exceptionnelles sur son produit. Les gamers peuvent consulter ce site pour en savoir plus.

Une rétrocompatibilité assez simple en pratique

Les détenteurs de jeux sur disque doivent insérer le support dans leur PS5 et lancer l’installation. À la fin du processus, le système pourrait exiger le téléchargement d’une mise à jour pour que le jeu devienne compatible. Les gamers avec une PS5 Digital doivent simplement procéder à des downloads depuis leur bibliothèque de jeux. Malheureusement, ils ne pourront pas profiter des jeux PS4 qu’ils possèdent sous forme de disque.

Par ailleurs, les gens pourront réinstaller les jeux PS4 sur un périphérique de stockage externe alors que les jeux PS5 doivent figurer obligatoirement sur le SSD propriétaire de la console. Enfin, Sony a annoncé des mises à jour pour optimiser l’expérience des gamers. Elles resteront gratuites pour Assassin’s Creed Valhalla, Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Borderlands 3, etc. D’autres éditeurs ont prévu des améliorations payantes.

Des équipements compatibles et des sauvegardes faciles

Selon des informations fournies par le constructeur japonais, les gamers pourront utiliser la manette Dualshock 4 avec la PS5. Cela marchera uniquement pour les jeux PS5. Ils pourront aussi profiter des jeux PS VR sur la PlayStation 5 avec leur casque habituel. Toutefois, ils devront prévoir un adaptateur pour la caméra en raison de son incompatibilité avec la console next-gen. La PS5 autorise également le streaming des jeux PS4.

Par ailleurs, Sony a équipé la PS5 d’un système performant de sauvegarde. Les transferts de la PS4 vers le PS5 peuvent s’effectuer par Wifi ou par câble Ethernet et par USB. Les gamers peuvent récupérer leurs données par une synchronisation automatique au cloud.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]