Cloud Meadow est un jeu de simulation pour adultes développé par le studio Team Nimbus et publié par TinyHat Studios.

Au sujet du studio Team Nimbus, c’est son premier jeu sur Steam et peut être même tout simplement son premier jeu. Quoi qu’il en soit, le résultat est excellent. Concernant l’éditeur TinyHat Studios, j’ai déjà eu l’occasion de tester un de leurs jeux et c’est toujours aussi bon. Notez qu’il est spécialisé dans les jeux pour adultes.

Pour la catégorisation, là, c’est plus compliqué. Le studio et l’éditeur définissent Cloud Meadow comme un tier de simulateur de ferme, un tier de jeu de rôle et un tier d’histoire interactive et le tout dans un « jeu érotique ». De mon côté, c’est avant tout un jeu pour adultes, même s’il est possible de cacher certaines scènes, il n’en reste pas moins un jeu pour les plus de 18 ans et ensuite, c’est un « simulateur de fermes » avec la culture et l’élevage (et pour insister sur le côté adulte, sachez que si vous jouez un fermier ou une fermière, vous faites parti de l’élevage).

Lorsque j’ai joué à Cloud Meadow, le jeu était en accès anticipé… ce qui explique surement mon blocage dans le tutoriel.

Introduction à Cloud Meadow

Au commencement, vous choisissez le sexe de votre personnage ainsi que son prénom. La personnalisation se limite à cela et c’est tout à fait normal puisque ensuite votre personnage s’affiche à l’écran et vous le déplacez à travers les tableaux. Vous utilisez le bouton gauche pour le déplacement et le bouton droit pour interagir.

Vous êtes un(e) jeune étudiant(e) diplômé(e) de l’université de l’agriculture. Vous avez postulé pour devenir fermier(e) dans ce monde très spécial situé dans les nuages.

Ce qui caractérise cet endroit, ce sont la présence d’animaux humanoïdes qui ne pensent qu’à baiser et que vous allez élever à se reproduire, soit pour faire de la main d’oeuvre bon marché pour votre ferme, soit pour vendre les produits qu’ils peuvent vous fournir ou soit pour vendre leurs oeufs.

Vous êtes accueilli à votre arrivée par Jubelle, une femme chienne. Elle vous présente la ville, votre ferme et vous explique petit à petit ce que vous pouvez faire dans celle-ci. Malheureusement, j’ai été bloqué dans la partie tutoriel, nous avions rendez-vous à l’auberge mais il n’y a pas d’auberge (j’ai passé une semaine en jeu à la chercher). N’oubliez pas, c’est l’accès anticipé et ce petit problème va disparaître dans la prochaine mise à jour.

Quelques points autour du jeu

Vous allez cultiver, élever, discuter, combattre, baiser, commercer, évoluer et vraiment bosser.

Pour la partie combat, n’ayant pas achevé le tutoriel, je ne l’ai pas testé.

Pour la partie commerce, des vendeurs itinérants viennent sur la place du village pour une journée vendre leurs produits, profitez-en !

Pour la partie baise (donc élevage), lorsque deux animaux humanoïdes se mélangent, la femelle porte un oeuf avec un métis ayant des caractéristiques des deux. Lorsque vous jouez le fermier, il féconde une femme mais le petit aura que les caractéristiques de l’animal et lorsque vous jouez la fermière, vous êtes enceinte pendant deux jours avec un oeuf ayant les caractéristiques de l’animal qui vous a … monté !

Cloud Meadow a, au niveau des éléments Steam, des succès, des cartes et aucune traduction. Le jeu est disponible qu’en anglais.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très très bien selon moi, MAIS il reste réservé aux adultes. Alors, si vous avez moins de 18 ans, il n’est pas pour vous ou si vous n’aimez pas l’idée de voir des scènes explicitement adultes, il n’est pas fait pour vous aussi.

Alors ? Bien sur que je vous le recommande… moi, j’aime tout ce qui est simulation de ferme et je vous encourage donc à acquérir Cloud Meadow dans la boutique de Steam.

Cloud Meadow est disponible depuis le 3 mars 2020 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive devrait être accessible courant 2021.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]