Courier of the Crypts est un jeu d’exploration développé et publié par le studio slovène Emberheart Games.

C’est le premier jeu du studio Emberheart Games et ils ont mis sept années pour le réaliser. Il faut dire que le studio est composé de deux personnes, l’homme à tout faire et celui qui s’occupe de la musique et des bruitages. Bon, je vous rassure, leur second jeu est sorti en 2020 !

Pour la catégorisation, le studio classe Courier of the Crypts comme un « jeu d’aventure et de réflexion en 2D ». Je ne suis pas trop d’accord avec ce choix. Dans un premier temps, je l’ai classé comme un « jeu d’action » mais bon, même s’il y a l’ambiance, l’action est vraiment secondaire. Ensuite, j’ai pensé le mettre comme un « jeu de survie », mais ma vision des jeux de survie est plutôt de récolter des ressources et de construire un refuge, c’est loin d’être le cas ici. Finalement, j’ai mis « jeu d’exploration » et en y réfléchissant bien, ça me semble le plus évident !

Introduction à Courier of the Crypts

Le jeu commence par un cauchemar. Vous vous réveillez dans un cercueil situé dans une grotte, vous explorez dans tous les sens pour tomber face à un lac de lave. De ce lac sort un énorme démon qui vous tue. Bah oui, c’est un cauchemar.

Vous êtes un jeune homme et vous travaillez comme messager. Vous portez d’un point A à un point Z le message que vous recevez et s’il y a une réponse, vous la ramenez avec vous. Comme la société pour lequel vous travaillez n’a pas de gros moyens (c’est ça de ne pas être installé dans une grosse ville ou même une ville), vous portez votre message à pied.

Ça fait longtemps qu’il n’y a pas de boulot, vous vous détendez dans un hamac. Vous vous réveillez justement d’un cauchemar (cercueil, lave, démon) quand vous entendez votre patron vous appeler. Vous devez livrer un message dans une crypte et il y en a pour une semaine aller/retour pour la livraison et rentrer ensuite.

Arrivé devant la crypte, vous rentrez et trouvez quelqu’un. A priori, c’est juste un fidèle. Il vous recommande de prendre une torche (vous ne pouvez pas faire sans) à gauche puis de prendre la porte à droite, de continuer tout droit, tourner, puis tourner encore jusque vous trouvez le responsable.

Vous avancez confiant et … mince alors, pas de chances, le sol s’écroule juste sous vos pieds alors que vous traversez un des nombreux couloirs. Vous chutez, chutez dans les profondeurs de la crypte.

Courier of the Crypts commence maintenant et votre objectif est de sortir vivant de cet endroit qui semble immense comme tout !

Quelques points autour du jeu

Il n’y a pas de monstres au début, par contre, par la suite, vous aurez des ennemis à affronter. S’il n’y avait que ça, ça irait mais vous avez aussi des énigmes, de la recherche (du genre, aller à un point A, puis un point B, puis revenir au point A et trouver le point C …), des pièges (des piques que vous devez éviter au début) et surtout, devoir garder votre torche allumée.

La torche s’allume et s’éteint en appuyant sur A. En une petit dizaine de minutes (temps réel), la torche s’éteint. Si c’est dans un endroit éclairé, ça va… si c’est dans un endroit sombre, des esprits vont se jeter sur vous et vous tuer. Heureusement, il existe un peu partout des points oranges, ces points vous permettent de recharger légèrement votre torche. Un conseil, n’en abusez pas, attendez que ce soit vraiment utile pour la recharger car n’oubliez pas, plus de lumière, fin du jeu !

Courier of the Crypts possède pour les éléments Steam : les succès, les cartes et c’est tout. Le jeu est disponible qu’en anglais.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est bien fait. Même si je ne suis pas trop amateur des jeux pixelisés, ici, j’ai trop été pris par l’histoire pour m’en inquiéter. Globalement, le jeu est bien fait et je vous conseille d’éviter de faire comme moi et de naviguer dans tous les sens, revenir sur vos pas, recommencer une seconde puis une troisième fois à chercher un passage, la torche ne dure pas. Prenez votre temps, regardez chaque recoin et c’est gérable.

Alors ? Et bien oui, je vous encourage à acheter Courier of the Crypts dans la boutique de Steam. Si mourir ne vous dérange pas, ce sont de longues heures de jeu en perspective.

Courier of the Crypts est disponible depuis le 18 avril 2019 sur Steam (Microsoft Windows).