Zelter est un jeu de survie développé par le studio coréen G1 Playground et publié par Super.com.

Voici le second jeu du studio G1 Playground et nous pouvons dire, sans nous tromper, que c’est une réussite. Quand à l’éditeur Super.com, vous le connaissez tous, il est derrière plusieurs jeux de très bonne qualité et j’ai eu l’occasion de tester plusieurs de ceux qu’il a publié.

Pour la catégorisation, sur la page de la boutique de Steam, il est indiqué que c’est un « jeu de survie et de fabrication » et je suis entièrement d’accord là-dessus. De mon côté, j’ai juste précisé que c’est un « jeu de survie » car c’est l’élément qui prédomine… « survivre ».

Lorsque j’ai joué à Zelter, il était en accès anticipé mais le jeu est tellement bien fait que ce n’est pas visible. Continuez les gars !

Introduction à Zelter

L’histoire… et bien, le jeu passe dessus rapidement, c’est ce que je vais faire aussi.

Nous sommes au XXIème siècle, à notre époque. Il y a eu un apocalypse zombie et quasiment toute la population humaine a été transformée en zombies. Heureusement, il reste quelques survivants et vous êtes l’un d’entre eux.

Après avoir été coursé par des zombies, vous débouchez dans un quartier plus calme (tout au moins temporairement), vous longez un grillage et arrivez devant une petite maison.

Le jeu commence.

La maison est vide, il y a une pièce principale et une autre plus petite avec un lit. Cette maison est située dans un grand parc boisé où vous pouvez commencer à récupérer des branches, des pierres et des pommes. La bonne nouvelle, c’est que l’ensemble est entouré d’un grillage ultra-solide avec juste une entrée (pas de portail, juste un trou).

Vite commencez à construire, d’abord votre établi.

Dites vous bien qu’un moment ou l’autre, les zombies errants vont vous trouver et un à la fois, ça va mais plusieurs, ça va être compliqué et puis, les portes de la maison ne tiennent pas face aux zombies.

Quelques points autour du jeu

Quand vous voyez une caisse, une poubelle, une voiture, etc… il n’est pas possible d’ouvrir ou fouiller. Le seul moyen de voir si ça contient quelquechose, c’est de détruire. Autre chose, votre sac à dos est très très limité en contenance. Récupérez tout petit à petit et si vous laissez quelque chose de côté, dites vous bien que c’est perdu, les objets vont disparaître dès qu’ils ne sont plus à l’écran.

Pour les objets supplémentaires à fabriquer (il y en a 120 au total), vous les obtenez en construisant. Par exemple, j’ai récupéré des déchets de plastique ; dans le fourneau, j’ai fabriqué une « brique » de plastique et bien, ça m’a débloqué la bouteille en plastique…. et ainsi de suite.

La première arme que vous allez construire est une arbalète. Utilisez là pour éliminer les zombies et fabriquez suffisamment de carreaux, ça ne mange pas de pain !

Pour les éléments Steam, il y a ni succès, ni cartes mais le jeu est traduit dans dix langues dont le français. Merci.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien fait. Bon, je suis mort rapidement mais je ne doute pas qu’en rejouant, je vais avoir une plus grande durée de vie, il y a des trucs qui s’apprennent en découvrant le jeu.

Alors, c’est évident, je vous conseille d’acheter sans tarder Zelter dans la boutique de Steam. Vous allez bien vous amuser et vous avez le droit, sans jamais que personne vous reproche quoi que ce soit, de massacrer en nombre des zombies… personne aime les zombies (encore moins que les politiciens) !

Zelter est disponible depuis le 22 octobre 2020 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive est attendue courant 2021.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]