SpellForce 3: Fallen God est un jeu de rôle et de simulation développé par le studio allemand Grimlore Games et publié par THQ Nordic.

Le studio Grimlore Games est à l’origine des trois jeux de la série SpellForce 3 dont celui que je vais vous parler ici et des différentes extensions. Quand à l’éditeur THQ Nordic, c’est un acteur incontournable de la création de jeux vidéo et aussi le propriétaire de Grimlore Games.

SpellForce 3: Fallen God est la seconde extension indépendante du jeu SpellForce 3. Par extension indépendante, je veux dire que c’est un DLC mais qu’il est possible d’y jouer sans posséder le jeu de base.

Pour la catégorisation, il est indiqué sur la page de la boutique de Steam que SpellForce 3: Fallen God est un « jeu de rôle et […] de stratégie en temps réel ». Je suis d’accord pour le « jeu de rôle » mais pour la partie stratégie, je trouve que c’est plus pertinent d’indiquer que c’est plutôt un « jeu de simulation de village » avec tout ce qui va avec.

Introduction à SpellForce 3: Fallen God

L’histoire se déroule dans le monde de SpellForce et ici, vous jouez le chef d’une tribu de trolls et ses compagnons.

Au lieu de commencer en créant votre personnage, vous avez au début quatre personnages (des trolls) dont vous devez choisir la classe et l’arbre de compétence principal.

Akrog, le fils ainé du chef de la tribu des Rôdeurs de Lune et ce qui reste de la tribu viennent d’arriver dans un lieu consacré pour assurer l’enterrement de son père et devenir alors le chef, à son tour. Son père a été tué par des elfes. Akrog est accompagné de son jeune frère (une brute épaisse pas très futée) et de deux autres trolls (que j’ai défini comme sorcier nécromant pour l’un et druide pour l’autre), des anciens conseillés de son père.

Vous allez accomplir différentes quêtes puis lancer la cérémonie en mémoire de l’ancien chef… vers la fin de celle-ci, vous vous faites attaquer par des elfes. Vous vous échappez, récupérez les survivants de votre tribu et fuyez.

La partie commence.

Vous rencontrez un elfe renégat qui vous demande de l’aider dans une mission dangereuse : libérer un ancien demi-dieu. Vous acceptez. Vous rencontrez aussi une autre tribu troll décimée (tout comme la votre) et ensemble, vous combattez contre les elfes, les esclavagistes, les orcs, les animaux malades, …

Quelques points autour du jeu

La partie simulation vous amène à récupérer des ressources, construire des bâtiments, produire des unités de combat, … bref, assurer la survie de votre village.

Vous trouverez parfois des matériaux ou des armes elfiques (par exemple), vous pouvez les faire démonter par le forgeron de votre tribu et reconstruire ou améliorer des armes ou armures.

Les combats sont simples, vos personnages prennent l’initiative et attaquent d’eux même au mieux vos adversaires. Pour les talents et sortilèges de votre troupe, ils sont tous dans une barre globale que vous pouvez utiliser à tout instant (en et hors combats).

Pour les éléments Steam, vous avez tout dans SpellForce 3: Fallen God : les succès, les cartes et la traduction dans neuf langues différentes dont le français. Merci.

Ma conclusion

J’aime énormément ce jeu indépendant. Je trouve nos trolls très attachants, il faut dire que l’image que j’ai de ces créatures est celle du Seigneur des Anneaux, là, les trolls ont un côté très humain. Côté réalisation, c’est … parfait !

Alors ? Si vous aimez le médiéval fantastique, si vous adorez le jeu de rôle, c’est simple, vous devez acheter sans tarder SpellForce 3: Fallen God dans la boutique de Steam.

SpellForce 3: Fallen God est disponible depuis le 3 novembre 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]