The Unexpected Quest est un jeu de stratégie développé par le studio russe Rionix et publié par PQube Limited.

C’est le premier jeu du studio Rionix que j’ai l’occasion de tester, mais je tiens à signaler qu’il est à l’origine de nombreux jeux de type « casual games » (que je traduis par des « jeux occasionnels ») et qu’il assure comme studio. Quand à l’éditeur PQube Limited, vous qui suivez régulièrement Graal, savez que j’écris souvent sur les jeux qu’ils publient ; et bien, The Unexpected Quest est une nouvelle petite merveille qui rejoint les autres.

Comment classer The Unexpected Quest ? Ce n’est pas simple. Il y a d’autres jeux dans le même esprit que j’ai classé comme « jeu de gestion », mais il y avait un objectif de construction derrière… là, ce n’est pas le cas. De mon côté, j’ai retenu le « jeu de stratégie » car il en faut un minimum pour jouer et gagner là. Je tiens à noter que sur la page de la boutique de Steam ils ont trouvé la bonne solution en disant que c’est un « jeu d’aventure […] de stratégie et de gestion ».

Introduction à The Unexpected Quest

L’histoire est composée de 8 chapitres. Autant le premier peut se jouer en une quinzaine de minutes, le quatrième demande au moins une heure et pour le 8ème, je ne sais pas car je ne l’ai pas encore fait mais j’espère que c’est un minimum de deux heures !

L’histoire… des voyageurs (nains, prêtre, magicien, guerriers, …) sont les survivants d’un naufrage. Ils se rassemblent et partent rejoindre la ville qui se trouve pas loin du lieu où le bateau a échoué. Ils découvrent que les habitants sont pris à parti par des morts-vivants. Ils éliminent la menace pour découvrir une armée qui arrive vers la ville, ils doivent fuir. Le magicien (si je me rappelle bien) parle d’un chateau pas loin où il y a le moyen de communiquer vers la capitale pour faire part de la situation (grosse attaque de morts-vivants), ils se dirigent vers celui-ci.

La suite, c’est à vous de le découvrir !

Quelques points autour du jeu

Les ressources principales sont la nourriture et le bois. Construisez-vous au moins une ferme et une scierie pour en produire (voire plus).

Vous trouverez parfois de l’or (ou sinon vendez vos ressources au marché) et ça sera pratique pour acheter des soldats (fantassin, archer ou magicien), des améliorations à la forge (n’oubliez pas les équipements +1 niveau pour chaque type de soldat), des éléments rares chez la sorcière, …

Dans chaque niveau (enfin, pas les premiers), il y a des fleurs à récupérer. Avec ces fleurs, l’alchimiste vous fabrique des potions… mes soldats sont des drogués à la potion de soin !

Chaque tableau vous fait progresser dans l’histoire et entre les niveaux, vous avez une petite animation pour faire la liaison dans l’aventure.

The Unexpected Quest a des succès et est traduit dans quatre langues différentes …. et non, il n’y a pas le français. Quand aux cartes, je souhaite qu’elles arrivent.

Ma conclusion

Ce petit jeu indépendant est très sympa et très bien fait. C’est le type même du jeu occasionnel, il y en a eu beaucoup en flash, énormément sur les plateformes mobiles et juste ce qu’il faut sur ordinateurs… heureusement !

Alors, bien sûr que je vous invite à acheter The Unexpected Quest dans la boutique de Steam, j’adore ce style de jeu… mais bon, j’espère plus que 8 niveaux, quand même !

The Unexpected Quest est disponible depuis le 27 novembre 2020 sur Steam (Microsoft Windows).