Terminal squad: Sentinel est un jeu de reflexion de type match 3 développé par le studio russe Droid Riot et publié par Trinity Project.

Vous vous rappelez du studio Droid Riot, j’ai eu l’occasion d’écrire des tests sur des jeux qu’il a justement publié. Il est actif comme développeur de jeux mais l’est encore plus comme éditeur. Quand à l’éditeur Trinity Project, il a aussi beaucoup de jeux à son actif.

Quand à la catégorisation de Terminal squad: Sentinel, c’est un « jeu de défense » où tous les combats sont résolus par des « jeux de type match 3 ». Ces match 3 sont l’âme de Terminal squad: Sentinel.

Introduction à Terminal squad: Sentinel

L’histoire ? … Une tour de défense se trouve en plein territoire ennemi sur une planète carrément hostile. Vous la commandez à distance.

Pour résoudre les combats liés à chaque vague d’assaut des créatures de la planète, vous le faites avec l’écran du match 3.

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous expliquer les règles d’un match 3. Sachez qu’à chaque couleur correspond une action de la tour. Si vous faites une ligne de trois ou plus de couleur verte, vous réparez la tour de ses dégâts, le bleu correspond à la recharge du bouclier, le jaune à des tirs à la mitraillette, le rouge à un tir au canon. Par contre, je ne me rappelle plus du violet et du marron.

Vous avez des objectifs à réaliser les uns après les autres. Concrétiser un objectif vous apporte de l’argent supplémentaire ou des bonus en terme d’éléments. Cet argent et ces éléments pourront être dépensés entre les tours pour améliorer plein de petits détails (par exemple, votre vie, vos dégâts, votre protection, etc).

Quelques points autour du jeu

Si vous êtes un amateur des match 3, vous allez, tout comme moi, trouver que c’est original de le mélanger avec un jeu de défense… et c’est bien le cas. Pourtant, j’ai tout de même des reproches à faire comme le fait de ne pas savoir où nous en sommes dans la bataille et surtout le côté répétitif du jeu (toujours le même match 3)… même si l’histoire progresse.

Pour les éléments Steam, Terminal squad: Sentinel compte des succès et est traduit dans trois langues (nous pouvons qu’utiliser l’anglais). Pour les cartes, j’ai des doutes … mais pourquoi pas !

Ma conclusion

Ce petit jeu indépendant est plutôt sympa, il faut dire que son petit prix est là pour aider les choses. Je tiens à signaler que le jeu n’a rien d’exceptionnel en soit, c’est un match 3 mélangé avec une histoire de défense et d’amélioration, c’est tout. Si vous détestez les match 3, ce jeu n’est pas fait pour vous.

Alors ? Ça fait de très longues années que je joue à des match 3, et pas les plus sophistiqués. J’aime donc bien Terminal squad: Sentinel et je vous encourage à en faire l’acquisition dans la boutique de Steam.

Terminal squad: Sentinel est disponible depuis le 19 décembre 2019 sur Steam (Microsoft Windows).