Days of War: Definitive Edition est un jeu de tir historique développé par le studio Driven Arts et publié par Graffiti Games.

Concernant le studio Driven Arts, il semble que Days of War: Definitive Edition est leur première réalisation et elle est … fabuleuse. Quand à l’éditeur Graffiti Games, nous le connaissons tous sur Graal, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs de leurs jeux et le résultat est toujours très bon.

Pour la catégorisation, sur la page de la boutique de Steam pour Days of War: Definitive Edition, il est indiqué que c’est un « jeu de type FPS en ligne ». C’est exact. De mon côté, j’ai marqué que c’est un « jeu de tir historique »… jeu de tir à la première personne (« first personal shooter » : FPS) et historique car ça se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Introduction à Days of War: Definitive Edition

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans ce jeu. Ce sont des cartes (des scénarios sauf qu’il n’y a pas d’histoire) où deux camps s’affrontent.

Days of War: Definitive Edition se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale sur le front de l’ouest en Europe.

Les camps que vous pouvez retrouver dans le jeu sont du côté des méchants : les Nazis et du côté des gentils : les Etats-uniens, les Anglais et les Soviétiques.

C’est normal qu’il n’y ait pas de Japonais car c’est le front européen. Ensuite, la multitude de pays comme la France, la Pologne, l’Italie, … sont des acteurs mineurs. Je sais, il aurait été possible de les rajouter avec des extensions (des DLCs), mais ce n’est pas le cas.

Certains se plaignent de la présence des Anglais et non pas des Britanniques, ce qui aurait été plus inclusif.

Il existe un total de 12 cartes.

Une fois que vous avez choisi votre camp, vous devez choisir votre personnage. Vous avez le choix entre six classes différentes : le fantassin, le mitrailleur, le support, le tireur d’élite, la mitrailleuse lourde (le heavy sur TF2) et celui qui utilise le lance rocket.

Quelques points autour du jeu

Il y a deux manières de jouer à Days of War: Definitive Edition. Vous pouvez soit jouer seul contre des bots (10 joueurs… cinq d’un côté controlés par l’ordinateur et quatre de l’autre plus vous) ou alors sur une carte avec des joueurs de la planète entière (un total de 32 joueurs).

Pour les éléments Steam, les succès sont là et les cartes viendront peut être par la suite. Il n’y a pas de traduction et le Workshop est fonctionnel. Il y a, en ce moment, plus d’une cinquantaine de cartes (donc de scénario sans histoire) en plus.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien et est digne de ce que nous pouvons trouver chez les gros studios. C’est vraiment du très très bon travail qui devrait ravir tous les joueurs amateurs de jeux historiques.

Alors, je vous conseille vivement de faire l’acquisition de Days of War: Definitive Edition dans la boutique de Steam. N’attendez pas, ça sera un superbe cadeau de Noël.

Days of War: Definitive Edition est disponible depuis le 30 janvier 2020 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]