Binaries

Binaries est un jeu d’adresse développé et publié par le studio anglais Ant Workshop.

Alors, c’est un jeu d’adresse ou de plateformes ? C’est une bonne question.

Pour moi, un jeu de plateformes, c’est quand il y a un personnage (un animal, un plombier, un extra-terrestre, …) qui saute de plateforme en plateforme. Ici, c’est une boule et à partir du moment où ce n’est pas un être vivant, j’ai tendance à préférer l’appeler jeu d’adresse et plus particulièrement d’agilité.

Cette classification de Binaries est tout à fait suggestive, évidemment.

Binaries 2

Introduction à Binaries

Il n’y a pas d’histoire dans ce jeu, vous avez un total de 101 niveaux avec hormis pour les premiers un ordre à suivre pour découvrir petit à petit toutes les subtilités du jeu, par la suite, c’est selon votre inspiration.

Il y a deux couleurs, le bleu et le orange.

Votre objectif est d’amener la bille bleue dans le but bleu et la bille orange, dans le but orange.

Là où ça se complique, c’est que vous contrôlez les deux billes en même temps, c’est à dire que vous ne pouvez pas en faire aller une à droite et l’autre à gauche, ce sont les deux à gauches, sauf si l’une des billes est bloquée par un mur.

La bille orange explose quand elle touche un pique orange, la bille bleue explose quand elle touche un pique bleu, par contre, la bille orange peut toucher les piques bleus sans risque et l’inverse est vrai aussi (la bille bleue peut toucher les piques oranges sans risque).

En progressant dans le jeu, vous allez découvrir petit à petit de nouveaux éléments comme les étoiles, les propulseurs, les rebondisseurs, … bref, de quoi vous arracher les cheveux !

Quelques points autour du jeu

Dans Binaries, il ne faut pas avoir peur de mourir et recommencer, puis recommencer encore et encore. Même si vous finissez le niveau, vous pouvez toujours recommencer pour améliorer votre temps.

En effet, plus votre temps pour réaliser un niveau est petit, plus vous gagnez de points et plus vous avez de points, plus cela doit vous faire plaisir, enfin, normalement.

Une dernière petite chose, les niveaux sont remplis de petites phrases, ça peut être des conseils mais c’est plus souvent des notes d’humour. Malheureusement, c’est en anglais mais comme c’est de l’humour anglais, c’est normal !

Binaries 8

Ma conclusion

Sincèrement, c’est un excellent jeu. Malheureusement, Binaries s’adresse aux joueurs talentueux dans le saut de plateforme en plateforme, ce qui est loin d’être le cas pour moi. La musique est superbe, le design est soigné et les niveaux, il y a juste ce qu’il faut.

Ce que j’aimerais bien, c’est un portage sous Linux mais aussi un niveau quotidien à la Lyne ou comme 0rbitalis.

Si vous aimez les jeux d’adresse et plus particulièrement de plateformes, si vous aimez la difficulté (mais attention, pas la difficulté de mémé mais la difficulté de la mort qui tue), si 101 niveaux ne vous font pas peur, alors, qu’attendez-vous ? Le jeu Binaries est sur Steam et n’attend que vous.

Binaries est sorti début avril 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]