viscera-cleanup-detail-glace

Viscera Cleanup Detail est un jeu indépendant sorti le 23 octobre 2015, développé et édité par le studio indépendant sud-africain RunStorm.

viscera-cleanup-detail-jungle

Sortez les serpillères

Ne vous êtes-vous jamais dit à la fin d’une partie de FPS endiablée : « Je suis content de pas être celui qui vas nettoyer tout ça !!! »

Eh bien, c’est le grand jour. Vous faites partie d’une entreprise spécialisée dans le nettoyage de sites ayant subis des évènements horribles.

Du sang, des globules et des boyaux !!!

Le jeu se joue en solo ou en multi en ligne ou écran splitté, à la souris et au clavier ou à la manette. La molette sert à passer d’un ustensile à l’autre et le bouton de gauche sert à utiliser le matériel. Toutes les options habituelles sont là, graphismes, sons, contrôles où personnalisation du jeu. Le jeu est en anglais, mais il n’est pas nécessaire de le comprendre pour jouer. Seule quelques infos de narrations sont à lire et ne servent pas vraiment dans le jeu à pars de temps à autres un code qu’il est aisé de trouver. (grâce à un petit click lorsqu’on clique sur un chiffre à la bonne place, il suffit de bien écouter.) En revanche, si vous comprenez l’anglais, régalez-vous de toutes ces histoires amusantes que l’on trouve au fil du jeu. Il n’y a pas de campagne, on nous propose un certain nombre de niveaux plus ou moins vastes (18 niveaux actuellement plus 3 dlc amusants ne contenant qu’un grand niveau chacun). Les niveaux peuvent se jouer en simple nettoyage ou en speedrun chronométré.

viscera-cleanup-detail-house-of-horror

Le Game Play est simple, il faut tout nettoyer et ne laisser aucune trace des évènements qui se sont déroulés avant notre arrivée. Pour cela, on dispose d’un balai à frange (le meilleur à mon avis) d’un balai brosse, d’un laser qui permet de transformer les gros objets en petits tas de métal fondus ou de chair grillée mais qui brûle et salit autour de la zone visée. Un détecteur permet de trouver les saletés oubliées, les seaux d’eau permettent de nettoyer les outils, les bacs à déchets permettent de transporter les petits objets rapidement, il existe aussi un distributeur d’items qui permet d’obtenir de quoi remplacer les éléments manquants ou cassés, une plateforme mécanique pour atteindre les endroits élevés et les distributeurs de seaux et bacs propres. Tout le matériel nécessaire à la réussite de la mission est présent. Lorsqu’on nettoie, les balais se salissent, on les rince donc dans les seaux d’eau qui, eux aussi, finissent par se salir, on doit alors faire disparaitre tout ça dans une sorte de chaudière qui brule tout ce qu’on met dedans. En résumé, on transporte les saletés à la chaudière, puis on nettoie tout, enfin on remplace les éléments abimés ou manquants puis lorsque tout est terminé, on valide la mission à la badgeuse de l’entreprise qui juge notre travaille et peut nous virer si c’est mal fait.

viscera-cleanup-detail-santas-rampage

On y revient souvent…

Viscera Cleanup Detail est un excellent jeu accessible aux joueurs occasionnels. La simplicité du gameplay et l’humour omniprésent rendent le jeu très agréable. Les niveaux sont très nombreux et variés mais souvent un peu trop grands pour pouvoir faire de courtes sessions de jeu solo, qu’à cela ne tienne, les développeurs ont pensé à tout et il est possible de sauvegarder à tout moment. En multi, on peut s’amuser à salir discrètement ce qui vient d’être lavé par le copain ou, au contraire, à coopérer pour améliorer l’efficacité du nettoyage. Bref, c’est une réussite à tous les niveaux. De plus, le jeu plaît particulièrement aux enfants de 8 – 10 ans qui se régalent du côté gore mais pas effrayant. Ma fille aime me regarder jouer et commente à grands coup de « beurk » ou de « oh il y a du sang partout… marche dedans pour faire des traces ».

En résumé, foncez, c’est du tout cuit, en plus ce n’est pas cher et les développeurs sont actifs.

Tiottonton le 30/10/2016

Viscera Cleanup Detail est développé et publié par le studio sud-africain RuneStorm et est disponible sur Steam (Microsoft Windows et bientôt Mac) depuis le 23 octobre 2015.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]