Tyler est un jeu de réflexion développé par le studio italien Illusionetwork et publié par Indiegala.

Tyler, c’est le prénom du jeune garçon que vous jouez. Il a une douzaine d’années et il vient de perdre Clarence, son jeune chien. Aidez Tyler à retrouver son chiot en passant 80 niveaux à travers 16 mondes différents.

Bon, l’histoire est bidon, mais ce n’est pas grave, ce n’est qu’un support pour le jeu.

Introduction à Tyler

Les règles du jeu dont s’inspire Tyler sont simples.

Vous avez une zone (elle peut faire 5×5 mais aussi 6×6 ou 10×10 ou même 10×5… peu importe) avec différents couples de points de couleurs différentes (pour être plus précis, vous avez deux points blancs, rouges, verts, etc, les couleurs n’ont pas d’importance). Votre objectif est de relier ensemble tous les couples de points tout en évitant de croiser les liaisons (de toutes façons, ce n’est pas possible, ça bloque) et tout en remplissant toutes les cases de la zone (il ne doit pas en rester une seule de vide). Evidemment, plus la zone est grande, plus c’est difficile. Ça, c’est le jeu d’origine.

Tyler rajoute de nombreuses options à ce jeu, en voici quelques unes :
– quand vous reliez deux points de même couleur ensemble (de toutes façons, ce n’est pas possible d’une couleur différente), si la ligne est bonne, elle s’élève dans l’air comme une montagne.
– Plus vous allez vite, plus vous gagnez de points.
– Des obstacles apparaissent et des armes aussi. Les armes se divisent en deux catégories : les armes blanches pour briser les caisses qui gênent et les armes de tir (mitraillette, lance flammes, lance à eau, etc) pour les obstacles comme les pierres, la glace, le feu, etc.
– Des bombes apparaissent qu’il faut dégager avec votre arme blanche sinon vous endommagez la zone.
– Des leviers pour débloquer certaines parties de la zone inaccessibles.
– etc.

Quelques points autour du jeu

J’ai joué à Tyler avec un clavier et une souris et franchement, c’est loin d’être conçu pour… ça semble peut intuitif. Je vous conseille donc la manette (même si j’ai pas essayé).

Le jeu propose un éditeur de niveaux, c’est génial vous allez me dire… et bien, pas vraiment puisque le Workshop de Steam n’est pas activé pour les partager. Vous allez me dire que le jeu étant présent sur d’autres plateformes, ils ont surement leur propre serveur pour partager les niveaux… ce n’est pas un argument suffisant, selon moi.

Le jeu propose aussi du multijoueurs, je ne sais pas comment ça fonctionne car 1/ je n’ai pas essayé et 2/ ce n’était pas fonctionnel. MAIS, je suis curieux de savoir ce que peut donner plusieurs joueurs sur une zone de 5×5 ?!

Enfin, le jeu est plein d’erreur. La première fois où j’ai joué, j’avais beau finir le premier niveau, il refusait de me faire passer au suivant (j’ai du éteindre le jeu et le relancer pour que ça fonctionne) et surtout, j’ai réussi à passer à travers le sol et me suis retrouver en dessous de la zone !!

Ma conclusion

Globalement parlant, j’adore ce style de jeu de réflexion, mais là, je dois dire qu’il y a trop de choses en plus et ça rend le jeu moins intéressant. Par exemple, je suis une personne qui aime prendre son temps et c’est pour ça que j’adore les jeux de réflexion, on n’a pas besoin de se presser, on peut réfléchir calmement pour résoudre l’énigme. Et bien, ici, on ne peut pas permettre de se poser, non pas à cause du compteur et des points (ça, c’est un détail), mais à cause des bombes, à cause de ces satanés bombes !

Ce que je voudrais sur Tyler, c’est qu’il y ait deux modes de jeu. Le mode Tyler pour les joueurs speeds aimant les montées d’adrénaline et un mode classique pour les joueurs plus calmes qui préfèrent l’utilisation de leur cerveau avant tout !

Si vous aimez les jeux de réflexion, si ça vous plait de courir dans tous les sens, si 80 niveaux ne vous font pas peur, enfin, si vous adorez quand un bon jeu coûte moins de 3 euros, alors, venez sur la boutique de Steam pour acheter le jeu Tyler, c’est un achat qu’on ne regrette pas.

Tyler est disponible depuis le 14 janvier 2016 sur Steam (Microsoft Windows) mais aussi sur Xbox One et iOS.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]