Hyper Knights est un jeu de stratégie développé et publié par le studio portugais Endless Loop Studios.

Je ne sais pas si vous vous rappelez de ce studio, mais ils sont les auteurs d’excellents jeux indépendants comme Blueprint Tycoon (une simulation pour devenir un riche industriel), Game Corp DX (gérer votre studio de création de jeux), Survivor Squad: Gauntlets (des combats contre des zombies), etc.

Lorsque j’ai testé Hyper Knights, le jeu était en accès anticipé (dans sa version alpha pour être plus précis). En jouant, il est facile de se rendre compte qu’il y a des petits bugs, mais il ne faut pas s’inquiéter, le désir de perfection du studio est tel que tout va être corrigé petit à petit.

Introduction à Hyper Knights

La première chose que vous faites en commençant ce jeu, c’est de créer votre héros. Vous choisissez son nom, son casque, son corps, son arme, sa couleur de peau et ses gants, s’il en porte. Si vous n’aimez pas personnaliser votre héros, vous pouvez demander à ce que ce soit fait aléatoirement.

Ce qui manque, c’est le sexe et, au niveau de la couleur de peau, le blanc rosé… il y a des jaunes, des oranges, des marrons, des noirs et c’est tout ! Ça serait une bonne chose de mettre le blanc rosé, le rose et pourquoi pas des bleus et des verts aussi !!

Vous jouez le Seigneur d’un chateau et celui-ci est attaqué par des ennemis. Vos « soldats » arrivent tout effrayés dans la salle du trône… « Sir, Sir, il faut quitter le château, il est attaqué ! » Nous sommes d’accord, ce n’est pas avec des soldats comme ça que vous allez gagner la guerre, la preuve, tout le continent est contrôlé par les ennemis, sauf votre château !

Vous décidez de prendre les choses en main, fini de déléguer ! Vous organisez la défense du château en repoussant les assaillants. La première étape est achevée. Maintenant, il est temps de reconquérir votre royaume.

Il y a un village à reprendre, puis des armées errantes de méchants à détruire et enfin, délivrer le château de votre vassal… d’ailleurs, où il est passé celui la ?

La partie a commencé.

Quelques points autour du jeu

Très vite, vos soldats vont périr, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave ! Vous retournez à votre chateau, vous recrutez parmi la population et vous louez des mercenaires (enfin, si vous avez de l’argent). Vos soldats vont être soit des archers, soit des fantassins.

Dans la zone de combat, l’ordinateur gère les méchants (enfin, nous devons dire désormais l’Intelligence Artificielle gère les méchants) et la stupidité artificielle gère vos soldats (ils meurent vraiment rapidement). Vous, vous guidez le Seigneur. Contre les fantassins ennemis, vous devez taper sur la touche C trois fois et pour les archers ennemis, X trois fois. Il y a aussi des combinaisons de C et de X, mais je n’ai pas repéré le genre de l’adversaire.

Une dernière chose, la destruction de bâtiments. Vous aurez des fois des tentes à détruire, d’autres fois des portes de château et devinez quoi, et bien, en tant que Seigneur, vos coups ne portent pas, vous devez juste assister au travail de vos larbins.

Ma conclusion

Hyper Knights est un jeu excellent, mais vraiment très excellent. Les perspectives qu’offrent ce jeu indépendant sont vraiment bonnes et je ne peux que le conseiller.

Ce que je voudrais, ce sont les petites améliorations pour la création du personnage et bien sûr que le héros joue un rôle dans la destruction des bâtiments.

Si vous aimez les jeux de stratégie avec une dose de combat, si vous avez un désir de conquérir le monde, si vous adorez les jeux originaux, enfin, si vous ne refusez pas un bon jeu à un petit prix, alors, vous devez posséder celui-là. Je vous invite à aller dans la boutique de Steam et d’acheter de suite le jeu indépendant Hyper Knights, vous ne pouvez pas le regretter.

Hyper Knights est disponible en accès anticipé depuis le 24 février 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]