The Keep est un jeu de rôle de type « dungeon crawler » développé et publié par le studio tchèque Cinemax.

La première des choses est de définir ce qu’est exactement un jeu de rôle de type « dungeon crawler ». Le jeu de rôle, ça va, tout le monde sait aujourd’hui ce que c’est par contre, un dungeon crawler, c’est plus spécifique.

Dans un dungeon crawler, vous jouez un aventurier ou une équipe qui explore case par case à la première personne un chateau ou des caves d’une taille bien souvent énorme. Un dungeon crawler reprend le principe du « porte monstre trésor ».

Dans The Keep, vous contrôlez juste un aventurier.

Introduction à The Keep

Dans le monde où se déroule le jeu, la magie existe et pour pouvoir l’exercer, il est nécessaire de posséder de la mana (une sorte d’essence magique que chacun a en soit à un degré plus ou moins fort / faible).

Pour s’ajouter de la mana et être donc un magicien plus puissant, il y a les cristaux bleus et ils sont très rares. Une mine où il est possible d’extraire ces cristaux est tombé dans les mains d’un sorcier, Watrys. La population du village voisin (Tallia) a disparu, surement enlevée pour travailler comme esclaves dans la mine.

De nombreux héros, aventuriers, mercenaires, … se sont aventurés dans ces mines (soit pour éliminer le sorcier, soit pour piller les trésors, soit pour s’emparer des cristaux) et aucun n’est revenu.

Vous êtes un jeune guerrier et vous décidez de vous aventurer vous aussi dans ces mines. Votre motivation est différente des autres, vous, vous venez pour libérer les villageois et c’est ce qui perturbe le sorcier Watrys quand vous le croisez. Au lieu de vous tuer directement, il décide de vous envoyer dans ses geôles, c’est sa première erreur.

Le jeu a commencé.

Quelques points autour du jeu

Dans un monde où la magie est aussi importante, elle se doit d’être aussi accessible à votre guerrier. Elle se divise en deux parties. Il y a d’un côté les runes et il y a les livres de sort d’un autre côté. Quand vous découvrez un sortilège, vous voyez quelles runes vous avez besoin et comment les disposer pour pouvoir exécuter le sort. C’est original.

Pour les combats, vous avez trois zones où frapper votre adversaire, en bas, en haut et en face. Vous devez avec votre souris « dessiner » une forme pour frapper avec votre arme. Au début, ce n’est qu’un trait, un coup simple. Mais, au fur et à mesure de votre progression dans le jeu, vous allez améliorer vos compétences dans les armes et apprendre de nouveaux coups, plus complexes et nécessitant de « dessiner » d’autres formes.

Pour faire varier le jeu et éviter de se lasser dans le combat contre les ennemis, vous aurez de temps en temps des énigmes. Par exemple, au début, vous devez trouver comment passer une série de grilles en jouant avec des manettes et des cailloux.

Un détail, n’oubliez pas de récupérer les torches sur les murs, celle que vous tenez en main se consume assez rapidement !

Ma conclusion

Par défaut, j’aime beaucoup ce genre de jeu, j’ai donc été content comme tout de pouvoir jouer à The Keep. En plus, il faut le reconnaître, le jeu est bien fait, l’histoire tient la route, le graphisme n’est pas désagréable, bref, c’est un excellent jeu indépendant et pour couronner le tout, il est traduit en 8 langues dont le français !

Si vous aimez le médiéval fantastique, si vous adorez les jeux de rôle et les « dungeon crawler », si vous aussi vous voulez sauver les villageois du méchant sorcier, si vous voulez apprendre la magie et l’art de combattre, alors, vous êtes le parfait joueur pour ce jeu. Je vous conseille d’acheter dans la boutique de Steam ce jeu, The Keep, vous ne pouvez pas le regretter et ce sont de longues heures d’amusement en perspective.

The Keep est disponible depuis le 16 mars 2017 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]