Atriage est un jeu de tactique développé et publié par le studio portoricain Batu Games.

Pour être plus précis, c’est un jeu de science fiction (puisque des vaisseaux spatiaux s’affrontent) au combat au tour par tour.

Je ne sais pas si Atriage s’inspire d’un jeu de plateau (boardgame, en anglais), mais il en a tous les éléments. Je ne suis pas le seul à l’avoir remarqué, mais quand vous allez jouer à ce jeu, vous allez avoir l’impression de vous retrouver dans une partie de jeu d’échec. Bon, c’est un jeu d’échec avec de nouvelles pièces et dans une ambiance de science-fiction, mais c’est le principe qui est le même.

Introduction à Atriage

Il n’y a pas vraiment d’histoire, mais je peux vous en raconter une rapidement.

Le jeu se situe dans un futur très très lointain. L’être humain maîtrise le voyage spatial et a colonisé de nombreuses planètes. Jusqu’ici, la tête, le coeur, l’âme de ce Nouvel Empire Terrien est la planète Terre et à un degré moindre, les autres planètes du système solaire. Les planètes périphériques acceptent de moins en moins cette situation. Elles payent encore et encore, toujours et toujours pour la Terre tout en étant les cinquièmes roues du carrosse. Ce qui devait arriver arriva, les planètes périphériques ont déclaré leur indépendance et vous êtes nommé Amiral de la nouvelle flotte. Par nouvelle flotte, c’est celle du Nouvel Empire Terrien qui s’est divisée en deux, les fidèles à la Terre et les autres et vous guidez les autres.

Atriage est une série de combats contre l’intelligence artificielle du jeu ou contre d’autres joueurs en ligne.

Le terrain est généré aléatoirement. Des obstacles sont placés. Les deux flottes sont à deux opposés de la carte et voilà. Le gagnant de la partie est celui des deux joueurs qui inflige 12 dégâts à l’adversaire.

Quelques points autour du jeu

Les flottes sont composées des mêmes vaisseaux, n’oubliez pas que l’origine de la flotte est la même pour les deux. Il y a 4 types de vaisseau. Chaque vaisseau spatial a son mode de déplacement et son aire de tir. Vous ne pouvez pas vous déplacer et tirer dans le même tour, par contre, vous pouvez tirer et vous vous déplacerez automatiquement sur la zone où était l’ennemi (si vous détruisez l’adversaire).

Atriage est une suite de combats, contre l’ordinateur ou contre des adversaires, uniquement. J’avoue que je n’ai pas essayé contre des adversaires humains, je ne sais pas si beaucoup sont disponibles et, en fonction de mon expérience, il est facile d’imaginer que plus le temps passe, plus le nombre de joueurs en ligne va être réduit pour devenir inexistant.

Ma conclusion

J’aime beaucoup le jeu d’échec et j’avoue que j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu indépendant. Il est franchement superbe et les perspectives sont excellentes si le studio décide de l’améliorer un peu plus !

Ne faites pas la même bêtise que moi, j’ai regardé les règles avant de jouer et malheureusement, elles font peur et ne donnent pas envie de jouer. Donc, évitez les règles et commencez une partie sans attendre.

Vivement que le studio ajoute une extension (un DLC, en anglais) pour ce jeu. Quatre vaisseaux, c’est faible ! Ce n’est pas compliqué pour ajouter de nouveaux vaisseaux, le jeu d’échec est une excellente source d’inspiration. De même, l’absence de campagne, c’est triste et ça dessert Atriage. Ajouter une campagne n’est pas difficile, c’est une suite de petits scénarios avec une histoire derrière.

Si vous aimez la science fiction, si vous êtes bon en tactique, si vous aussi vous voulez défendre les planètes périphériques, si un prix correct pour un bon jeu indépendant vous plaît, alors, faites vous plaisir. Je vous conseille d’acheter de suite ce jeu, Atriage, dans la boutique de Steam, vous ne pouvez pas le regretter !

Atriage est disponible depuis le 7 avril 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]