Endless Fables: The Minotaur’s Curse est un jeu d’aventure de type point & click développé par le studio hongrois Sunward Games et publié par Artifex Mundi.

Ce jeu, comme les précédents produit par Artifex Mundi ainsi que les suivants, respecte les mêmes principes. Il y a une aventure, entrecoupée par des mini-jeux et des scènes d’objets cachés (d’où le titre en anglais, Hidden Objects Game), avec comme personnage principal joué par vous, une femme. La réalisation, que ce soit la programmation, la musique, les animations ou le graphisme, est bien souvent très soignée. La plupart du temps, après le jeu principal, nous avons le droit à un autre jeu beaucoup plus court.

Après, chacun de ces jeux a une histoire qui lui est propre. Certaines de ces histoires sont excellentes, comme celle-ci, d’autres (il faut le reconnaître) sont de qualité moyenne voire mauvaise.

Ici, l’histoire tourne autour du Minotaure. Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, Minos est devenu roi grace à l’aide de Poséidon, en échange, il doit lui sacrifier un superbe taureau blanc. Minos sacrifie un autre de ses taureaux, ce qui vexe Poséidon. Pour se venger, il rend amoureuse Pasiphaé, la femme de Minos, d’un taureau. Elle tombe enceinte et donne naissance au Minotaure, un monstre à moitié homme et à moitié taureau. Minos enferme le Minotaure dans un labyrinthe construit par Dédale.

Régulièrement, Egée, roi d’Athènes, doit livrer 7 garçons et 7 filles au Minotaure (c’est un tribut après avoir perdu une guerre contre Minos). Un jour, Thésée, le fils d’Egée, va dans le labyrinthe pour tuer le Minotaure. Ariane, la fille de Minos amoureuse de Thésée, lui donne une pelote de fil pour qu’il retrouve son chemin dans le labyrinthe. Thésée tue le Minotaure.

Introduction à Endless Fables: The Minotaur’s Curse

Le jeu se déroule en 1888 et l’histoire commence à Paris. Le professeur Robert McNamara a découvert lors de fouilles archéologiques en Crète le célèbre fil d’Ariane. Il présente ses recherches et sa découverte dans un musée parisien dirigé par son père, Horace McNamara.

Vous jouez Pamela Cavendish et vous venez des Etats-Unis pour assister à la conférence de Robert. Pendant la présentation, vous vous évanouissez. Horace prends soin de vous. A votre réveil, vous vous découvrez une affinité avec le fil d’Ariane.

Pour aller plus vite dans l’histoire, le Minotaure est mort mais veut revenir à la vie. Il a besoin du sacrifice de 7 hommes et de l’élue, le premier est Horace. Vous, Pamela Cavendish, vous vous révélez être la descendante d’Ariane (et Thésée ?). Vous maîtrisez le fil et ses pouvoirs magiques. Votre objectif va être de contrer le retour du Minotaure sur la Terre et bien sûr de sauver les sept hommes destinés à être sacrifiés.

L’histoire commence donc à Paris (et elle finira aussi à Paris) et se déroule tout le temps ou quasiment en Crète. Bien évidemment, le combat final vous ferra affronter le Minotaure, et, comme vous vous en doutez, vous allez gagner.

Quelques points autour du jeu

Le jeu présente quelques entorses à l’histoire d’origine puisque Pasiphaé fit tout pour sauver son fils. Elle dissimula magiquement le labyrinthe, elle demanda à la Méduse de le garder contre tous les intrus et mis en place une secte pour préparer le retour à la vie de son fils. Une fois que plusieurs planètes seront bien positionnées, l’élue (pour l’élue, c’est vous, la descendante d’Ariane) devra être sacrifiée et le Minotaure reviendra alors d’entre les morts.

Le jeu est très bien fait d’un point de vue réalisation, il faut dire que c’est un automatisme chez Artifex Mundi, donner des produits de qualité. Pourtant, il y a un élément décevant dans ce jeu, ce sont les cinématiques. A chaque fois que je les regarde, l’image est faite de gros carreaux. Ils avaient à choisir entre le temps de chargement et la qualité, malheureusement, ils ont privilégié la vitesse de chargement.

Ma conclusion

Endless Fables: The Minotaur’s Curse est vraiment excellent. Si vous aimez les jeux d’objets cachés, je vous invite de ne pas hésiter et d’acquérir sans plus tarder celui-ci.

Allez dans la boutique de Steam et achetez Endless Fables: The Minotaur’s Curse. Vous aurez pour quelques heures de jeu en facile à plusieurs longues heures en mode difficile. De toutes façon, c’est un excellent achat.

Endless Fables: The Minotaur’s Curse est sorti le 15 décembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]