Worms W.M.D est un jeu d’artillerie développé et publié par le studio anglais Team17.

Pour rappel, le premier jeu de la série Worms est sorti en 1995 avec une musique composée par l’extraordinaire Bjørn Lynne (plus connu à l’époque sous son nom de scène, Dr Awesome). Depuis 1995, de nombreuses suites et variations de Worms sont sorties comme vous pouvez le constater sur Graal (et encore, ils n’y sont pas tous).

Le dernier opus est Worms W.M.D dont je vais vous parler maintenant, mais avant, laissez moi vous préciser ce qu’est un jeu d’artillerie.

Aussi étrange que cela puisse paraître, un jeu d’artillerie est un jeu de tir classé en jeu de stratégie. Dans le premier jeu d’artillerie que j’ai eu entre les mains, c’était deux chars d’assault qui s’affrontaient au tour par tour. Il fallait alors calculer l’angle de tir pour toucher l’adversaire tout en tenant compte d’autres variables comme le relief, le vent et le fait qu’avant chaque tir, chaque tank peut se déplacer. Le premier tank qui n’a plus de points de vie a perdu.

Dans Worms W.M.D ainsi que les précédents épisodes, il n’y a pas la variable vent, mais vous avez entre les mains toute une multitude d’armes ainsi que des objets pour interagir avec votre environnement.

Introduction à Worms W.M.D

Avant tout, je tiens à vous signaler qu’il n’y pas d’histoire dans ce jeu. En mode solo, vous avez une carte avec plusieurs objectifs à remplir (dont un de récurrent qui est d’éliminer tous les vers ennemis). En mode multijoueurs (je n’ai pas eu l’occasion de le tester), je suppose que ce soit en local ou par Internet, c’est chacun pour soit !

Dans Worms W.M.D, il y a plusieurs fonctionnalités qui ne sont pas désagréables :

– la possibilité de fabriquer des armes et des objets. A travers les cartes, il y a des caisses où vous récupérez des matériaux et vous pouvez aussi en obtenir en démontant vos armes. Si vous avez les matériaux qu’il faut, vous pouvez fabriquer l’objet dont vous avez besoin.

– vous avez à votre disposition des véhicules. En appuyant sur la lettre E, vous pénétrez et sortez de votre véhicule qui peut être un char, un hélicoptère ou un mech.

– vous avez aussi à votre disposition des armes lourdes comme une mitrailleuse et le fusil de sniper. Bon, je sais qu’un fusil de tireur d’élite n’est pas une arme lourde, mais vous raisonnez en tant qu’être humain, pas en tant que ver !

Quelques points autour du jeu

Justement, à propos des armes, vous savez que vous en avez plus de 80 à disposition et beaucoup sont très originales. Il y a, par exemple le mouton, le mouton qui avance en ligne droite. Quand vous estimez que le mouton est proche de sa cible, vous appuyez sur la barre espace et BOUMMM… plus de mouton et un joli cratère. Si un ver ennemi était justement votre cible, il y a toutes les chances qu’il est avalé son bulletin de naissance.

Vrai ou non ? Beaucoup de jeux multijoueurs sont morts car justement ils sont multijoueurs et personne n’y joue.

Et de 1, Worms W.M.D n’est pas un jeu uniquement multijoueurs, le côté solo représente une grande partie du jeu, et de 2, au moment où j’écrie ce test, il y a 362 personnes en train de jouer à Worms W.M.D… alors, n’écoutez pas les grincheux !

Ma conclusion

Worms W.M.D est sans aucun doute un excellent jeu que nous pouvons qualifier d’indépendant. Les idées sont excellentes, le graphisme et la musique sont parfaits et le code, il n’y a rien à redire. Je me demande juste quand nous aurons le droit d’avoir de nouveau Bjørn Lynne comme musicien.

Je vous conseille d’acheter sans plus tarder Worms W.M.D dans la boutique de Steam. Sachez que jusqu’au 1er novembre 2017, le jeu est à 10 euros au lieu de presque 30 euros… ça serait bête de manquer une occasion pareille pour un jeu aussi bon !

Worms W.M.D est disponible depuis le 23 août 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (Xbox One, PlayStation 4).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]