Scanner Sombre est un simulateur de marche développé et publié par le studio anglais Introversion Software.

Introversion Software, vous devez les connaître ? C’est l’excellent studio anglais qui est derrière le célèbre jeu Prison Architect (sorti en septembre 2015) mais aussi Multiwinia et Darwinia (2008 et 2005).

Scanner Sombre est un jeu qui peut se jouer plongé dans la réalité virtuelle avec votre casque sur la tête ou bien comme la plupart des autres jeux, devant votre écran avec le clavier et la souris devant vous.

C’est une bonne chose d’avoir rendu le jeu jouable avec et sans réalité virtuelle, car je suis comme 90% des joueurs, je n’ai pas de casque. En effet, cet équipement 1/ est encore trop cher et 2/ avec les différentes alternatives existantes, je ne sais pas lequel dominera le marché demain.

Introduction à Scanner Sombre

Vous vous réveillez dans une tente. Vous trouvez différents sacs, une trousse de médecine et une photo mise en évidence avec dessus, une jeune femme et deux enfants.

Dehors, c’est la nuit, mais une nuit très noire.

Si vous réfléchissez un peu, vous ne vous rappelez de rien, qui vous êtes, ce que vous faites là et pourquoi. C’est normal, il n’y a pas eu d’introduction vous présentant. Vous vous doutez que l’objectif de Scanner Sombre va être de mener une recherche sur votre identité.

En sortant de la tente, vous voyez au loin un reflet. En vous approchant, vous découvrez d’énormes lunettes et une sorte de scanner ou sonar. Vous enfilez les lunettes et saisissez de votre main droite le scanner.

En appuyant sur le bouton, une pluie de lumière sort du scanner et se dépose sur votre environnement face à vous. Avec vos lunettes, les éléments se trouvant très proche de vous ont une couleur rouge, puis jaune, puis verte et bleue pour les éléments éloignés.

Une grotte avec un tunnel plongeant dedans se trouve devant vous, vous avancez et le jeu commence sérieusement.

Quelques points autour du jeu

J’aimerai bien vous parler de la fin, j’aimerai bien aussi vous dire à quel film Scanner Sombre me fait penser, mais non. Je ne veux pas vous priver du plaisir de tout découvrir. La fin de ce jeu est tout simplement extraordinaire.

Par contre, je peux vous rassurer, il n’y a pas de scènes horribles ou de monstres ou de « jump scare ». C’est un simulateur de marche. Bon, à certains moments, vous aurez à sauter de plateformes en plateformes. Parfois même, vous allez mourir, mais rassurez vous, vous réapparaissez quelques mètres avant l’endroit où vous êtes mort.

Le jeu est divisé en trois parties au niveau de la grotte. Il y a une partie exploration genre spéléologue, une autre partie avec des vestiges d’un passé très lointain genre archéologue et la dernière un témoignage sur un passé proche, genre journaliste de terrain.

Tout au long du jeu, j’ai eu l’impression d’être dans un monde ouvert (mais peut-on vraiment parler de monde ouvert dans une grotte) dans le sens qu’il y a plusieurs embranchements et que j’ai toujours choisi celui que je voulais sans retourner en arrière… et ben, malgré tout, j’ai suivi la voie tracée par le jeu et les auteurs m’ont toujours amenés où ils voulaient. C’est là où on reconnaît la justesse de certaines expressions : tous les chemins mènent à Rome. Ici, tous les chemins mènent où les développeurs veulent qu’on aille.

Ma conclusion

J’adore ce jeu ! Une fois de plus, Introversion Software ne m’a pas déçu. Scanner Sombre est un excellent jeu indépendant qui, selon moi, nécessite d’en parler ensuite, alors, jouez-y à deux ou achetez au moins deux exemplaires du jeu.

Deux points positifs supplémentaires, le jeu est disponible en français et sur toutes les plateformes d’ordinateur.

Je vous conseille d’acquérir Scanner Sombre chez Steam, le prix est très abordable pour un aussi bon jeu indépendant et comptez 1 heure 30 à 2 heures de plaisir à jouer.

Scanner Sombre est disponible depuis le 26 avril 2017 sur Steam (Microsoft Windows et Mac). Pour la réalité virtuelle, le jeu supporte le HTC Vive et l’Oculus Rift.