Phantom Trigger est un jeu d’action développé par le studio russe Bread Team et publié par tinyBuild.

tinyBuild a produit beaucoup de jeux indépendants et la majeure partie sont des succès internationaux comme The Final Station, Road to Ballhalla, Punch Club et bien d’autres dont Phantom Trigger.

Pour mieux décrire Phantom Trigger, c’est un jeu au graphisme ultra-pixelisé (d’ailleurs, à ce niveau là, ça ne s’appelle même plus du graphisme mais plutôt des pâtés) avec une logique de jeu de type hack and slash. Le hack and slash s’appelle en français le porte-monstre-trésor (ce qui résume clairement et en trois mots l’esprit du jeu) !

Introduction à Phantom Trigger

L’histoire se déroule au début du XXIème siècle dans la capitale ou une grande ville des Etats-Unis.

Stan et sa jeune épouse sont des exemples mêmes de bobo. Ils habitent dans un immeuble privé (avec concierge et gardiens) dans un quartier très privilégié d’une très grande ville de leur pays. Ils ont une vision très mondialiste du monde, la preuve, ils mangent des crêpes suédoises, du pain grillé français, des pattes italiennes et de la paella espagnole.

Alors qu’ils discutent « cuisine », Stan est pris d’un malaise.

Lorsqu’il se réveille, Stan a bien changé. Il est sur un bateau qui l’amène vers l’aventure et la découverte d’un nouveau monde et de sa population.

Différentes créatures vont confier des quêtes à Stan et même l’une d’entre elle (une arbre) va lui donner une épée. Certains ne se gênent pas pour le prévenir que des gars comme lui, il en vient régulièrement et comme ils meurent rapidement, ils ne repartent jamais ! Encourageant !!

Une fois que vous avez fait le tour de la zone, discuté avec tout le monde, vous rejoignez Ant (Fourmi en français), une guerrière et exploratrice qui vous attend. Ensemble, enfin, dans la mesure où vous jouez à plusieurs en mode local, vous allez explorer niveau après niveau… si vous êtes seul à jouer, elle vous attendra dans des zones clés.

Quelques points autour du jeu

Rassurez-vous, il ne s’agit pas uniquement de combattre les démons en tout genre et de toute taille, il y aura aussi dans de rares moments des énigmes à résoudre… la première est la plus simple, il faut déplacer un cube sur une sorte de bouton pour activer l’ouverture de la porte. L’énigme n’est pas, bien évidemment, de comprendre qu’il faut déplacer le cube mais plutôt de comprendre comment il faut le faire !

Rassurez-vous (bis), Stan est un pur produit de la société actuelle, une fois plongé dans cette aventure, il se révèle être un male alpha plus qu’autre chose. Il manie des armes, il fait des glissades, de courtes téléportations et surtout, il trucide encore et encore les démons qui se dressent devant lui … sans compter le chef en fin de chaque niveau.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant, hormis le graphisme que je n’aime pas vraiment et la difficulté du jeu qui fait qu’il s’adresse aux experts (mais aussi surement aux amateurs éclairés) des jeux d’action (ce qui est loin d’être mon cas), est un excellent jeu. Sauf les deux points précités, l’histoire est excellente, la musique est très bonne, la programmation soignée et le gameplay, bon.

Alors ? Et bien, si ce genre de jeu vous plait énormément, je vous conseille de ne pas attendre et d’acheter Phantom Trigger dès maintenant dans la boutique de Steam. Il y a de longues heures de jeu en perspective !

Phantom Trigger est disponible depuis le 10 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows) et sur console (Nintendo Switch).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]