Die With Glory — Point and Click Adventure Game est un jeu d’aventure développé par le studio Castle Digital Partners et publié par Veslo Games.

Avant de vous parler du jeu, je vais vous parler sur le jeu et vous exposer mes deux reproches.

Il faut savoir que Die With Glory est le portage sur Steam de la version mobile. Globalement, c’est bien fait sauf pour la gestion du personnage principal qui est contrôlé par des clics ici ou des clics là (un changement de texte puisque ça correspond à une tapette ici ou une tapette là (tapette sur l’écran de votre mobile, bien évidemment)).

L’autre élément qui ne va pas, c’est que Die With Glory est un jeu composé de plusieurs épisodes et là, sur Steam, vous n’avez accès qu’au premier épisode. Je suppose que les autres viendront par la suite… mais j’ai tout de même des doutes puisque nul part, les auteurs et l’éditeur évoquent que c’est un jeu divisé en plusieurs épisodes.

Introduction à Die With Glory — Point and Click Adventure Game

Vous jouez Sigurd (non, non, pas Sigurd Oeil de Serpent, un autre Sigurd) et vous êtes un guerrier viking. Votre objectif est de mourir lors d’une bataille, comme un brave, pour aller directement au Valhalla et heureusement (ou malheureusement, ça dépend comment vous voyez les choses), tout le monde meurt autour de vous … sauf vous.

Vous êtes dans une taverne (elle s’appelle le Hack and Slash) et les différents convives installés vous demandent de raconter vos aventures. La première est celle avec le « dragon who » (ça se traduit par le « dragon qui »).

Pour chacune des aventures (il y en a sept au total), vous avez des conditions à remplir pour finir la quête et passer à la suivante. Les conditions se présentent sous forme de cercles avec un dessin à l’intérieur, comme par exemple pour la première aventure, il y a le guerrier rouge, le dragon et l’épée (si je me rappelle bien).

A plusieurs moments, des actions ou des décisions alternatives vous sont présentées sous forme de texte, c’est à vous de choisir et ainsi d’influer sur l’évolution de l’histoire. Par exemple, le guerrier rouge, il peut mourir direct dans la première aventure, ou non.

Quelques points autour du jeu

C’est un jeu de type point & click et vous allez devoir récupérer des objets, actionner des manettes, chercher des objets pour les échanger contre d’autres, voyager dans le temps, sauter, courir, etc. Vous avez remarqué, il n’y a pas de combats… et oui, c’est un jeu non-violent d’un certain côté.

Un jeu peut être non violent, mais ça n’empêche pas de mourir. Dans Die With Glory, les morts ne sont pas définitives, vous trouverez votre tombe mais vous conservez votre équipement et vous recommencez encore et encore jusque vous trouvez la bonne position et que vous remplissez toutes les conditions.

Occasionnellement, vous verrez apparaître un individu qui ressemble à un réalisateur (comme dans un film) et qui recadre certains personnages. Par exemple, quand vous énervez encore et encore le dragon et que celui-ci s’apprête à faire une bouchée de vous, le réalisateur apparaît et rappelle le contrat signé, pas de violence !!

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très sympa et j’ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec, même si parfois je me suis senti un peu seul devant la présence d’autant de textes en anglais. Le graphisme, la musique, le développement, les idées, l’histoire, tout est bon. J’espère juste que la suite du jeu va vraiment sortir sur Steam (pour la version mobile, je m’en fous complètement).

Alors ? Bien sûr qu’il faut acheter Die With Glory dans la boutique de Steam. Franchement, un jeu d’aventure sur les vikings à moins de 5 euros, il faudrait être stupide pour s’en priver !!

Die With Glory — Point and Click Adventure Game est disponible depuis le 11 mai 2017 sur Steam (Microsoft Windows et Mac) mais aussi sur les plateformes mobiles (Android et iOS).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]