Youropa est un jeu expérimental développé et publié par le studio danois Frecle ApS.

La catégorisation de ce jeu n’est pas simple, j’ai pensé à jeu d’aventure car vous vivez une aventure, mais c’est le cas de tous les jeux ou presque, c’est aussi un jeu de plateformes car l’objectif est d’évoluer sur différentes plateformes et résoudre les énigmes d’où aussi la classification comme jeu de réflexion. Bref, la catégorisation qui convient le mieux est jeu expérimental car il comprend à la fois toutes les catégories.

Youropa est une vraie expérience dans tous les sens du terme et je vais partager avec vous ma perception de ce jeu là.

Introduction à Youropa

L’histoire se déroule en France et plus particulièrement à Paris… malheureusement, c’est dans un monde alternatif !

Le personnage que vous jouez est petit, pataud et tout blanc !!! Je n’ai aucune idée comment c’est arrivé, mais vous voyez tout à l’envers. La Tour Eiffel vous apparaît la pointe vers le bas. Paris explose sous vos yeux, la Tour Eiffel est désintégrée (ou quasiment) et de nombreux pans de la ville sont propulsés dans le ciel… vous avec ! Le plus étrange, c’est que tous ces morceaux de Paris ne retombent pas mais se mettent à flotter dans le ciel… et vous avec !

Et vous ? Et bien, le petit blanc que vous jouez a le pied pris dans une corde accrochée à un arbre, voilà pourquoi vous voyez tout à l’envers. Mauvaise nouvelle, vous ne restez pas tout blanc longtemps car un peau de peinture orange vous tombe dessus et vous voilà désormais… petit, pataud et orange !

La première chose à faire est de retomber sur vos pieds. Vous devez vous balancer d’avant en arrière jusque la corde lâche. La seconde chose est d’aller sur un point peinture et personnaliser votre personnage avec des yeux, une bouche ou rien du tout, c’est vous qui voyez. Une fois que c’est fait, l’aventure commence.

Une précision, vous allez devoir évoluer d’une plateforme à l’autre (par plateforme, je sous-entend des éléments de Paris) mais vous ne double-sautez pas et pire, vous ne sautez même pas. Le passage d’une plateforme à l’autre se fait à travers des portes qui vous téléportent. Et oui, c’est un monde alternatif qui a développé la téléportation !

Quelques points autour du jeu

Certaines portes et certaines machines ont besoin d’énergie pour fonctionner. S’il semble ne pas y avoir d’énergie, c’est simple, suivez le gros cable, il va vous amener vers un interrupteur sur lequel il faudra passer pour que ça fonctionne.

Vous évoluez sur des morceaux de Paris (que j’appelle les plateformes), mais, l’endroit où vous marchez importe peu. Vous pouvez avoir la tête en haut, en bas ou sur le côté, ce n’est pas grave, ce qui compte, c’est que vos pieds restent toujours en contact avec le sol. Attention, si vous marchez sur une zone courbée, vous changez le côté où vous vous déplacez, par contre, si vous passez sur un angle, vous n’avez plus les pieds au sol et … vous tombez dans le vide parisien !

Youropa propose un éditeur qui permet à la fois de créer vos propres plateformes, des personnages et même des villes. Ce qui me surprends énormément, c’est que les créations ne soient accessibles sur le Workshop de Steam !! Pourquoi ??

Un petit détail que j’aime bien, c’est quand vous tombez de haut, vous ne voyez pas des petits oiseaux qui tournent autour de votre crane mais des petites souris avec le bouton gauche appuyé.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est une vraie réussite dans tous les sens du terme. Le graphisme, le développement, l’histoire, les idées… ce sont que des bonnes choses.

Alors il est évident que je vous conseille d’acquérir Youropa dans la boutique de Steam, même si le prix reste un peu élevé, le moindre centime est amplement justifié.

Youropa est disponible depuis le 27 juin 2018 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]