Infection: Humanity’s Last Gasp est un jeu de simulation biomédicale développé par le studio écossais Criss Cross Games et publié par HexWar Games.

Je classe ce jeu dans la même catégorie que Plague Inc: Evolved (sorti en février 2016) ou Bio Inc (sorti en juillet 2014 et maintenant disponible sur Steam sous le nom de Bio Inc. Redemption).

Nous savons tous que les studios naissent et meurent à un rythme soutenu, c’est le cas de Criss Cross Games qui est désormais fermé.

Introduction à Infection: Humanity’s Last Gasp

Il n’y a pas de campagne, juste des scénarios ou des parties personnalisées. J’ai testé pour vous une partie personnalisée en mode bactériel (c’est à dire d’un niveau normal).

Le jeu commence par une infection dans un pays. Des échantillons sont ramenés au Département de Contrôle des Pandémies à New York (Etats-Unis) dont vous êtes le responsable.

Plusieurs virus sont détectés (le nombre total que vous pouvez avoir à affronter est de 14, sauf si vous agissez avant). Au début, les virus sont simples et sont constitués de 3 protéines, les virus plus complexes peuvent avoir 5 protéines.

Votre département génère des protéines (il y en a cinq différentes), vous piochez quatre fois dedans sans savoir laquelle vous allez obtenir. Avec ces quatre protéines, vous devez reconstituer des virus pour les combattre tout en sachant que chaque tour, vous ne pouvez manipuler que deux protéines.

Fin de votre tour, maintenant, c’est au virus de « jouer ». Il peut se répandre sur d’autres zones de la planète ou non, il peut après dans votre laboratoire évoluer vers une souche plus difficile à combattre ou régresser vers une plus simple… voire les deux à la fois.

Quelques points autour du jeu

Franchement, avec du hasard dans la pioche des protéines et des limitations (2 protéines à manipuler par tour et des contraintes financières), c’est très difficile à gagner.

Pour vous faciliter les choses, il y a une boutique où vous pouvez faire l’acquisition de savants qui vous aideront dans vos recherches ou de nouvelles technologies.

J’avoue que le choix du tout en anglais du jeu rend Infection: Humanity’s Last Gasp assez difficile, surtout pour l’utilisation de la boutique (et des différents éléments à acheter) et d’autres choses qui me sont passées largement au-dessus.

Il semble qu’Infection: Humanity’s Last Gasp était avant tout un jeu de plateau qui se joue seul.

Ma conclusion

Globalement, ce jeu indépendant a tout pour plaire. Le seul reproche, c’est le fait d’être trop prisonnier du facteur chance. Beaucoup trop de choses en dépendent. Une autre chose, comme cité précédemment, c’est le choix du tout anglais.

Pour ceux qui attendent à retrouver un autre Plague Inc: Evolved, ici, il ne s’agit pas d’infecter la planète mais de sauver le monde.

Alors, si vous vous sentez une âme de sauveur du monde, n’attendez plus et achetez Infection: Humanity’s Last Gasp dans la boutique de Steam. Toutefois, je vous conseille d’attendre des soldes, dix euros est un prix correct mais la durée de vie me semble plutôt courte pour ce jeu, essayez de l’avoir pour 5 ou moins !

Infection: Humanity’s Last Gasp est disponible depuis le 26 mai 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac). Le jeu est aussi disponible pour mobiles sur iOS.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]