Blast Zone! Tournament est un jeu d’arcade développé et publié par le studio Victory Lap Games.

Si vous avez connu la glorieuse époque de l’Amiga et la malheureuse époque de l’Atari ST en 1990, vous devez vous rappeler de l’excellent Bomberman sorti sous le nom de Dyna Blaster pour le marché européen. Mais bon, 1990, c’est le siècle dernier et je peux comprendre que tout le monde n’a pas forcément un âge canonique.

Blast Zone! Tournament est le quatrième jeu s’inspirant de Bomberman que je teste. Je dois dire que je suis plutôt chanceux car ce sont tous d’agréables expériences.

Introduction à Blast Zone! Tournament

L’objectif de ce jeu est d’être utilisé pour le e-sport. Cela suppose donc qu’il fonctionne en multijoueurs mais aussi en version solo pour les entraînements.

Je n’ai pas eu l’occasion de le tester en multijoueurs, mais il y a suffisamment de choses à dire sur la campagne solo.

La première des choses à faire est de choisir son personnage. Vous avez le choix entre une dizaine d’adolescents de sexe féminin et masculin. Plus vous jouez, plus vous progressez, plus vous allez débloquer des tenues, des coiffures, des couleurs pour votre personnage. Il y a, par exemple, 44 visages différents.

Les premiers niveaux de la campagne sont tout simplement des tutoriels. Vous apprenez les déplacements, l’utilisation de la bombe (votre arme contre les obstacles et les ennemis), l’intérêt des bonus et leurs effets sur les bombes, les parcours, le coup de pied, des adversaires qui attaquent aussi et savent se planquer, etc.

La campagne solo compte 240 tableaux. Vous vous doutez bien que je n’ai pas eu le temps de tous les faire.

Quelques points autour du jeu

Pour ce qui est des parties en multijoueurs, vous pouvez jouer soit en mode local (plein de manettes et bien sûr des bots) ou soit en ligne avec pour l’un comme pour l’autre un maximum de 32 joueurs. Il y a une dizaine de mode de jeux différents et plus de 200 niveaux. Comme vous pouvez le voir, le jeu est clairement prévu pour jouer à plusieurs !

Le jeu évoque la possibilité de faire des achats en jeu, j’espère que ces achats concernent uniquement des tenues et avec la monnaie du jeu et non pas celle d’une carte de crédit.

Pour revenir à la campagne solo, votre entraîneur est une sorte de présentateur télé qui vous explique et vous apprend tout ce qu’il faut pour devenir une vedette. Rapidement, vos adversaires sont des soldats (au féminin et au masculin) dirigés par une femme officier. Vous découvrirez très vite que le présentateur et la femme officier ont été un couple et que la séparation semble avoir été douloureuse. Bien évidemment que tout ça n’a aucun rapport avec le jeu mais ça permet de donner une ambiance à Blast Zone! Tournament et j’aime beaucoup (beaucoup plus qu’un alignement de niveaux).

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est très bien fait dans tous les sens du terme. Le graphisme, la musique, la programmation, les possibilités, la jouabilité, tout ça est très bien réalisé. Il n’y a aucun doute, c’est du travail soigné. Une autre preuve que les auteurs ont soigné leur jeu, c’est qu’il est traduit en 12 langues différentes, dont le français, et il y a énormément de texte !

Alors ? C’est évident, je ne peux que vous encourager d’acquérir dans la boutique de Steam Blast Zone! Tournament, c’est un excellent jeu qui va vous procurer des heures et des heures de jeu et tout ça pour un prix correct. Achetez-le !

Blast Zone! Tournament est disponible depuis le 1er août 2018 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows). La version définitive devrait être disponible fin 2018 sur Steam mais aussi sur consoles (PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]