Seek Love est un jeu de plateformes développé et publié par le studio chinois SUNYU Software.

Je crois que c’est la première fois que je teste un jeu qui est gratuit. Il faut dire, pour me dédouaner, que lorsque je l’avais acheté, il était payant.

Seek Love a retenu mon attention deux fois. La première chose, c’est son design et la qualité de son graphisme, c’est tout simplement superbe. Le second point, c’est l’histoire, mais je vais revenir dessus ensuite.

Attention, ce jeu est vraiment très très très très difficile. Et encore, je pense que j’ai du oublier plusieurs très !

Introduction à Seek Love

L’histoire se déroule à une époque indéterminée sur un monde situé quelque part dans l’univers. Ce monde, vraiment très hostile, est habité par des robots très très évolués.

Laissez-moi faire une petite digression. Avez-vous donné un prénom à votre électroménager (frigo, grille pain, sèche cheveux, tondeuse…) ? Alors, pourquoi donnons-nous un prénom aux robots ? La réponse qui m’a été donné, c’est que les robots sont intelligents. Mais le sont-ils vraiment ? Après tout, ce ne sont que des programmes !

Dans Seek Love, le jeu raconte l’histoire de deux robots. Il y a d’un côté Phoebus, un robot mâle, fort, courageux et assez timide. De l’autre côté, nous avons Venus, un robot femelle, belle, coquette et très romantique. Ce matin, Phoebus a déclaré sa flamme à Venus, il lui a demandé sa main.

Nous nous imaginons tous que Venus va être heureuse, lui répondre oui et vivre une vie longue et harmonieuse avec Phoebus, main non ! Venus demande… que dis-je… exige de Phoebus qu’il parte à la recherche du Grand Amour, le trouve et le lui rapporte !

Et voilà, Phoebus va chercher dans le monde sauvage et hostile de sa planète le Grand Amour pour le ramener à celle qu’il aime.

Quelques points autour du jeu

Vous allez évoluer dans un labyrinthe fait de plateformes où vous allez devoir sauter, double sauter et même voler (en utilisant le jetpack, bien sûr).

Toucher, c’est détruire. Toucher un danger comme un pique ou une scie n’est pas dangereux pour votre robot en soit, après tout, vous avez plein de vie, mais touchez à répétition peut se révéler à force mortel.

Heureusement, vous trouverez des bonus ici et là. Ces bonus peuvent être sous la forme d’armes, de jetpacks ou d’autres choses (comme la trousse de soin) et sont à acheter dans les magasins.

Notez que Seek Love propose trois extensions vous permettant d’acquérir directement les bonus de votre choix.

Une dernière chose, Seek Love a des succès Steam que vous pouvez débloquer, c’est une excellente nouvelle !

Ma conclusion

Comme je vous l’ai dit au début du jeu, ce que j’aime dans ce jeu indépendant, c’est la qualité de sa réalisation, son histoire, son design, sa jouabilité et les idées, bref, énormément de choses.

Alors, évidemment que je vous conseille de récupérer Seek Love dans la boutique de Steam, quand c’est gratuit, pourquoi s’en priver. Si vous aimez ce jeu, n’hésitez pas à acquérir les extensions, ça le rendra plus facile à jouer et ça ferra plaisir au studio !

Seek Love est disponible depuis le 21 novembre 2018 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]